Groenland

La baie de Disko (confort)

La baie de Disko (confort)
à partir de
4895.00 €
Type de voyage : Trekking
Ville : Groenland
Durée : 15 jours - 14 nuits
Imprimer
Réserver en ligne

Bien au-delà du cercle polaire, les glaciers les plus prolifiques de l’hémisphère Nord libèrent d’immenses icebergs dans la baie de Disko, créant un paysage fascinant. Cette baie immense sépare le continent de l’île de Disko, la plus grande île de la côte groenlandaise et l’une des rares d’origine volcanique, qui renferme sa propre calotte glaciaire. Côté continent, une étroite bande de terre sépare le sund (détroit marin) de l’inlandsis, l’immense désert de glace qui occupe tout l’intérieur du pays.
Sur les traces des expéditions polaires, cet itinéraire commence sur l’île volcanique de Disko, au cœur de la baie, et se poursuit ensuite sur la bande côtière entre fjord et calotte, avec un passage sur l’île Arve Prinsen. De là, la vue sur le détroit, les montagnes côtières et l’inlandsis groenlandais est saisissante. La montée au camp de base Eqi, d’où sont parties les expéditions polaires françaises du milieu du siècle dernier, est un passage obligé et surtout une occasion de randonner tout au bord de l’immense océan de glace de l’inlandsis.
Toute la magie de l’Arctique pour une expérience inoubliable du Grand Nord !

Ilulissat signifie “icebergs” en groenlandais

Les points forts de ce voyage

  • La démesure des paysages : les plus grands icebergs de l’hémisphère Nord et les gigantesques glaciers.
  • L’association de randonnées le long de la côte continentale, vers l’inlandsis et sur l’île de Disko.
  • Les trajets en bateau permettant d’approcher icebergs et glaciers.
  • L’alternance de magnifique campements et de nuits sous toit.
  • L’hébergement en guest-house à Reykjavík.

1- Votre itinéraire

1.1- Points de repères

Niveau 3 : en moyenne : marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.

Randonnée : pour aborder une région ou un pays en profondeur. Marches en traversée ou en boucle, faciles d'accès.

Confort : Par rapport au standard du pays, hébergement très confortable. Transports privés.

Durée :    15 jours
Portage :    Uniquement vos affaires de la journée
Hébergement :    Guesthouse, auberge
Encadrement :    Guide-accompagnateur Allibert islandais francophone
Groupe :    De 5 à 15 participants

1.2- Au jour le jour

J 1/ Paris-Keflavík Reykjavík (Islande)
Vol Paris-Keflavík. Arrivée à Keflavík après 3 h 30 de vol. Transfert à Reykjavík, à 45 kilomètres. Hébergement en guest-house. Soirée libre.

J 2/ Reykjavík - Ilulissat
En principe vers la mi-journée, vol vers Ilulissat et arrivée vers 15 heures. Installation dans notre auberge, puis découverte de la ville. Ilulissat signifie “icebergs” en groenlandais  : la ville est située à l’entrée du fjord de 56 kilomètres alimenté par le glacier Sermeq Kujalleq, le plus gros “producteur” d’icebergs de l’hémisphère Nord ! Avec 4 500 habitants (et 3 500 chiens de traîneau !), c’est la troisième ville du Groenland, à 250 kilomètres au nord du cercle polaire arctique.

J 3/ Ile de Disko (Qeqertarsuaq)
Tôt le matin, transfert au port de Ilulissat, puis ferry pour l’île de Disko. Au cours de la traversée, fantastiques vues sur les icebergs et possibilité de voir également des baleines (c’est la saison favorable). Arrivée sur l’île au port de Qeqertarsuaq, un village fondé en 1773 sur un emplacement qui était déjà une étape pour les baleiniers. Il accueille une station de recherche arctique et une antenne de l’Institut de météorologie. Installation en auberge pour deux nuits. Nous disposons de trois jours pour explorer l’île, effectuer des sorties “nocturnes” pour admirer le soleil de minuit. Nous sommes en effet largement en-dessus du cercle polaire et le soleil ne se couche pas en été. Une île plutôt jeune par rapport au reste du Groenland, puisqu’elle est en grande partie composée de roches basaltiques. Magnifiques paysages sauvages, avec des montagnes tabulaires aux couches bien apparentes.

J 4/ Ile de Disko : ascension du Skarvefjeld
Départ à pied de notre hébergement. Traversée d’une puissante rivière sur un petit pont, puis ascension de la montagne tabulaire qui domine la côte. Un chemin relativement bien marqué permet de s’élever sur l’angle nord-ouest de la montagne jusqu’au cairn qui marque le premier sommet. Vue magnifique sur les autres montagnes de l’île ainsi que sur la mer parsemée d’icebergs. Du premier sommet, possibilité de traverser le grand plateau sommital (enneigé tard en saison) pour rejoindre le sommet est. Descente par le même chemin et retour à notre hébergement.
5 à 6 h de marche. M = D = 600 m environ.

J 5/ Ile de Disko : le glacier
Randonnée dans la large vallée qui débute à la sortie de Qeqertarsuaq. Remontée de la vallée, puis montée hors sentier en direction d’un petit glacier, puis jusqu’à la crête, pour un nouveau panorama sur la côte et l’intérieur de l’île. Redescente à Qeqertarsuaq et nuit au même hébergement.
5 à 6 h de marche. M = D = 600 m environ.

J 6/ Ile de Disko : la côte basaltique
Découverte des environs de Qeqertarsuaq, ses formations basaltiques et ses sources “chaudes” (ce qui signifie entre 3 et 10 °C...), suffisamment chaudes pour qu’une flore particulière se développe dans les environs. Le sentier suit plus ou moins la côte, passant près de formations rocheuses aux formes étranges et sous des petites falaises côtières constituées par endroit de magnifiques orgues basaltiques. Dans l’après-midi, retour au port de Qeqertarsuaq et ferry pour Ilulissat, nouvelle occasion d’apercevoir les baleines à bosse qui fréquentent les parages. Arrivée en soirée, installation à la même auberge que le jour 2.
4 à 5 h de marche par jour.

J 7/ Le fjord aux icebergs d’Ilulissat
Nous partons aujourd’hui découvrir les environs d’Ilulissat et surtout visiter son célèbre fjord pour admirer les immenses icebergs vêlés par le glacier Semeq Kujalleq. En 2004, le fjord a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco.  Les icebergs les plus grands s’échouent parfois à l’entrée du fjord, pourtant profond à cet endroit de près de 250 mètres ! Une fois érodés ou lorsque leur centre de gravité a changé, ils reprennent leur dérive vers le sud. A proximité d’Ilulissat se trouve la vallée de Sermermiut. En 1727, c’était un des plus grands villages avec plus de 250 âmes. Des fouilles ont montré que, depuis des siècles, différentes cultures inuits ont vécu dans cette région. Retour à notre logement d’Ilulissat.

J 8/ Ilulissat - Oqaatsut (Rodebay)
Départ à pied le long de la côte en direction du nord, avec la baie de Disko sur la gauche. Ensuite, passage à l’intérieur des terres en bordure du grand lac Kangerluarsup Tasia Qalleq. Nous contournons ensuite une petite montagne, Atilik, puis rejoignons la côte à Rodebay où nous retrouvons les bagages transférés par bateau le matin. Rodebay (Oqaatsut) est un charmant petit port isolé, accessible seulement par marche ou en bateau. Une journée d’exploration des environs. Nuit en auberge.

J 9/ Oqaatsut - Kangersuneq
Depuis Rodebay, départ à pied en direction du nord. Traversée d’une petite péninsule, passage près de petits lacs avant d’arriver près d’un grand lac très “alpin” dans lequel se jette une cascade. Par les dalles de granit polies par les glaciers (les “dos de baleines”), nous rejoignons le bord de la mer dans une magnifique baie-fjord dans laquelle paressent quelques icebergs. Installation en refuge.
4 à 5 h de marche.

J 10/ Eqi et le camp de base Paul-Emile Victor
Départ en bateau pour rejoindre le “continent” à Eqi (Port Victor).  Débarquement et montée (10 min) jusqu’à l’hébergement, une série de petits chalets confortables situés sur un balcon dominant la baie. Vue imprenable sur les eaux turquoise de la baie et le glacier Eqip sermia qui se jette dans la mer. A quelques mètres de là, la baraque en bois qui a servi base à Paul-Emile Victor est toujours debout, avec ses haubans qui l’aident à résister aux rigueurs du climat. De temps en temps, on entend le fracas des morceaux de glace se détachant du glacier pour tomber dans la mer. Nous avons environ trois jours pour explorer cette région exceptionnelle.

J 11/ Camp de base Paul-Emile Victor - la calotte glaciaire
En aller-retour, montée jusqu’au bord de la calotte glaciaire. La calotte semble se perdre à l’infini vers l’est (elle mesure à cet endroit près de 700 km de large...). Vue sur les immensités blanches par endroits fortement crevassées et, vers l’ouest, le sund et l’île Arve Prinsen. Nous passons également près du camp avancé Eqi des expéditions polaires françaises d’où, de 1948 à 1953, sont parties les expéditions. Le lieu est facilement reconnaissable à la montagne de boîtes de conserves, câbles et morceaux de chenillette rouillés... Retour à notre hébergement.

J 12/ Eqi - Glacier Eqip sermia
En longeant la côte, randonnée vers le lagon, puis vers l’énorme glacier Eqip sermia issu de la calotte se jetant dans la mer à proximité ; nous remontons la moraine qui le borde pour pouvoir observer ses gigantesques séracs et crevasse. Retour à l'hébergement.
4 à 5 h de marche.

J 13/ Eqi - Ilulissat
Dernière randonnée dans ce site magnifique : marche vers le sud jusqu’aux gorges de la grande rivière qui se jette dans la baie, puis vers la fin de la matinée, bateau pour Ilulissat. Installation en auberge.

J 14/ Ilulissat - Reykjavík
Matinée libre, l’occasion de faire une dernière petite randonnée vers le fjord de glace, de visiter la petite église ou d’acheter quelques souvenirs. Transfert à l’aéroport et vol de retour à Reykjavík. Soirée libre, nuit en guest-house.

J 15/ Keflavík - Paris
Transfert à Keflavík, embarquement et vol de retour vers Paris.  

NB : les temps de marche sont donnés à titre indicatif.  

Remarques
— Vous pourrez laisser quelques affaires de rechange à Reykjavík le J 2, que vous retrouverez le J 14.
— Pour le vol de Reykjavík-Ilulissat, nous vous demandons de limiter votre bagage à 15 kg (afin de ne pas dépasser 20 kg par personne, y compris approvisionnement et matériel collectif transportés d’Islande).

2- Votre budget

Le prix comprend
— Le vol Paris-Keflavík A/R et le vol Reykjavík-Ilulissat A/R sur lignes régulières en classe économique.
— Les taxes d’aéroport.
— Tous les transferts au sol et en bateau nécessaires au déroulement normal du programme.
— La nourriture durant tout le séjour sauf repas midi et soir à Reykjavik.
— L’hébergement tel que décrit dans le programme.
— La fourniture de l’équipement collectif (tentes, tente mess, matériel de cuisine...).
— L’encadrement par un guide accompagnateur Allibert islandais francophone.

Le prix ne comprend pas
— L’assurance, l’assistance
— Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.

Vos dépenses sur place
— Les repas à Reykjavík autres que les petits déjeuners.
— Les douches éventuelles, payantes à certains endroits.
— Les boissons, pourboires et toutes dépenses d’ordre personnel.

Retour aux voyages au Groenland Réserver en ligne

 

Trouver une activité
Où allez vous ?
Que souhaitez-vous faire ?
Mots-clés
Top destinations
  • Italie Rome
  • Angleterre Londres
  • Pays-Bas Amsterdam
  • Irlande Dublin
  • Etats-Unis New-York
  • Belgique Bruxelles
  • Australie Sydney
  • Allemagne Berlin
Toutes les destinations
Newsletter
Pourquoi
Azurever ?

Azurever rassemble toutes les activités et bons plans sur votre lieu de vacances

La garantie d'un prix bas

En comparant toutes les offres et idées disponibles sur Internet

La plus grande diversité d'activités

Nous dénichons pour vous les meilleurs sorties et bons plans pour vos vacances

L'esprit tranquille

Limitez les files d'attentes et gardez votre temps libre pour profiter de votre séjour

 

Ils parlent de nous :