Bariloche et la région des lacs

La Suisse argentine - Ça surprend !

Tout autour, les étendues désertiques de la pampa, des kilomètres et des kilomètres d’une plaine qui paraît sans fin, dont la monotonie n’est rompue que par quelques animaux qui semblent perdus et de fragiles barrières qui délimitent les gigantesques estancias (propriétés foncières)...

Notre activité coup de coeur : Visite de 6 jours à Bariloche et le Lake District

Vue des hauteurs de Bariloche

Et tout d’un coup, des lacs, des forêts, une nature verdoyante et parfois sauvage.

Le dépaysement est garanti à ceux qui vadrouillent depuis un moment dans la région.

Ici, on est toujours en Patagonie, mais le paysage ne ressemble en rien au Sud ou à la Terre de Feu. Bariloche est une destination touristique fréquentée hiver comme été, connue aussi bien pour ses lacs que pour ses pistes de ski, son chocolat ou encore… ses boîtes de nuit !

Seul hic, la vie est bien plus chère ici que dans le reste du pays, en particulier en haute saison, et il est préférable de réserver ses hébergements à l’avance.

Ski en hiver

Lac Nahuel HuapiPar hiver, il faut bien sûr entendre l’hiver austral, de juin à septembre. C’est le plus grand domaine skiable du pays, et aussi le plus coté.

Les visiteurs à la recherche de la neige, suprême exotisme de ces pays chauds, affluent de toute l’Amérique Latine, en particulier du Brésil, au point que la ville est parfois surnommé « Braziloche ».

Si le paysage peut faire penser aux Alpes, l’urbanisation est nettement moindre et surtout plus harmonieuse, beaucoup de bâtiments sont construits en bois, avec l’architecture traditionnelle arrivée de Suisse et d’Autriche avec les nombreux immigrants en provenance de ces pays au début du XXè siècle.
 

Randonnées en été

Villa la AngosturaMais pour le visiteur européen blasé par les Alpes, Bariloche est sans doute plus intéressant en été, soit de novembre à mars.

Le climat devient très agréable, et il y a de nombreuses promenades, randonnées et excursions à faire dans les environs.

Pour ne donner qu’un exemple, la Route des Sept Lacs permet de voir en quelques heures des points de vue magnifiques sur … huit lacs !

Sur le chemin, ne ratez pas Villa La Angostura, petit village tout en bois, repaire de la jet-set argentine mais qui a également un charmant petit port sur un lac aux eaux transparentes.

Une des curiosités de la région sont les arrayanes, une espèce d’arbre qui n’existe que dans cette partie de la Patagonie et qui a la particularité d’être très froid quelle que soit la température extérieure…

Ne quittez pas Bariloche sans avoir serré un arrayan dans vos bras !

Port de Villa la AngosturaToute la région regorge de coins enchanteurs, qu’on découvre presque par hasard au fil des balades.

Et pour vous détendre après ces longues marches dans la montagne, reste à découvrir le chocolat, le meilleur d’Argentine, et la vie nocturne.

La tradition en Argentine veut que les bacheliers, juste après leurs examens, partent une semaine à Bariloche pour fêter leur réussite…

Autant dire que la ville contient une quantité de boîtes de nuit et de bars totalement disproportionnée pour sa petite taille ! Dont il faut savoir profiter hors des périodes de vacances scolaires (autour de Noël).

La plupart des endroits pour sortir se trouvent sur les rives du lac Nahuel Huapi.

Informations pratiques

Pour venir de Buenos Aires, le bus part de Retiro. Le voyage est assez long, environ 20h, mais les bus sont généralement très confortables. Un aller simple coûte entre 150 et 300 pesos en fonction de la qualité du service.

Via Bariloche, une des principales compagnies, possède un site Internet : www.viabariloche.com.ar. Il existe des liaisons fréquentes avec le Nord, il peut en revanche être plus difficile d’atteindre le Sud (Calafate, Ushuaia). Il peut être préférable de passer par le Chili.

Il existe également plusieurs liaisons aériennes quotidiennes avec Aerolineas Argentinas : www.aerolineas.com.ar

Pour des infos complètes sur les randonnées possibles, de quelques heures à plusieurs jours, consultez l’office du tourisme qui vend également des cartes ; il se trouve au Centro Civico, sur la place centrale.

La compagnie Don Otto dessert Villa la Angostura et d’autres destinations régionales. 
 

Hélène De Jaham © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences