Ushuaia

Entre Cordillère de Darwin et Canal Beagle

Ushuaia revendique son statut de « ville la plus australe du monde ». Les Argentins considèrent en effet que Puerto Williams est trop petit pour mériter le nom de ville. Ushuaia est surtout une excellente base pour partir à la découverte de la sauvage Terre de Feu.

Voir aussi notre activité : Visite de Buenos Aires

Une ville en pleine expansion

La baie d’Ushuaia vue de l’avionnette qui relie Puerto Williams à Punta ArenasDans la langue des Indiens Yagans Ush signifie « au fond » et wuaia signifie « baie». Ushuaia est en effet bien protégée au fond d’une crique, au bord du Canal Beagle.

En 1869, Thomas Bridge et un groupe de pasteurs anglicans établirent une mission près de l’emplacement actuel de la ville.

 Ushuaia fut définitivement fondée en 1884.

Elle abrita pendant une bonne partie du XXème siècle les repris de justice les plus dangereux du pays.

Ces bagnards reclus au bout du monde n’avaient d’autre activité que de couper du bois et construire des maisons.

Montagnes surplombant UshuaiaIl y a quarante ans Ushuaia ressemblait sûrement au Puerto Williams d’aujourd’hui : une petite bourgade des confins fuégiens avec petit port de pêche.

Les choses évoluent rapidement, même au bout du monde ! Qui arrive à Ushuaia par la mer est surpris par l’étendue de l’agglomération.

Des avions décollent tous les quarts d’heures et les paquebots en partance pour le Cap Horn ou l’antarctique se succèdent.

Ushuaia est aussi une zone franche attirant les entrepreneurs : Thomson y a installé une usine !

Avec ses 60 000 habitants, Ushuaia prend des airs de station de sport d’hiver. Les petites rues en pente sont égayées d’une multitude d’hôtels, de restaurants et de boutiques duty free.

Les centres commerciaux ne désemplissent pas et les touristes trouveront de quoi passer de folles nuits dans les bars et les clubs de la ville.

Un cadre magnifique

Bateaux au mouillage dans la baieIl faut venir à Ushuaia pour se plonger dans la beauté de la nature qui l’entoure. Les sommets enneigés de la cordillère de Darwin surplombent la ville et appellent à la découverte.

Vous pourrez ainsi faire de la randonnée dans le Parc National de la Terre de Feu, accessible par un charmant petit train, ou vous rendre au phare des Eclaireurs, planté au milieu du Beagle.

Vous embarquerez peut-être aussi à bord d’un voilier ou d’un paquebot pour aller passer le Cap Horn.

Des embarcations permettent également d’aller faire un tour dans le Canal Beagle pour y observer des phoques et des pingouins.

Le port d’Ushuaia offre une ambiance sympathique et il fait bon traîner sur les pontons. Les voiliers se ravitaillent avant de se lancer vers le Horn ou les canaux de Patagonie, d’autres cherchent des touristes pour les faire traverser vers Puerto Williams.

Les voyageurs commentent la météo et préparent leurs virées en ville. S’il fait beau vous pourrez louer kayaks et canoë pour vous balader dans la baie.

Informations pratiques

http://www.ushuaia.gov.ar/ : Le site officiel de la ville
http://www.argentinaturistica.com/mapas/callesushuaia.gif : Plan d’Ushuaia

Marion Labatut © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences