Alice Springs, la porte du Centre Rouge

 La rue principale d'Alice SpringsSituée à plus de 1500km de Darwin et plus de 1600km d'Adelaide, Alice Springs est une oasis urbaine au coeur du continent australien.

La ville fut, au départ, en 1872, une simple station de télégraphe sur le tracé reliant le sud à l'extrême nord et ainsi à l'Asie et l'Europe.

Souvent considérée comme un simple lieu de passage par les visiteurs, The Alice, comme l'appelle les australiens, mérite pourtant quelques jours de visite.

L'ambiance est agréable, à Alice Springs, reposante avant de s'attaquer aux sites d'Uluru et Katja Tjuta au sud ou aux Monts Mac Donnell.

Parmi les attractions, on peut citer la base en activité des Royal Flying Doctors (les médecins volants) ou bien la School of the Air, école dont les élèves sont parfois à des milliers de kilomètres et où les professeurs enseignent par radio.

Le pôle culturel, à quelques minutes du centre-ville offre des musées et des expositions : vous y glanerez des informations sur l'histoire, la nature et la culture Aborigène et pourrez également visiter un excellent musée de l'aviation.

Paysage d'Alice Springs

Notre activité proposée : Visite d'une demi journée des points forts d'Alice Springs

 Pour les amoureux de nature, on peut recommander la visite du Jardin botanique Olive Pink et surtout le fabuleux Desert Park , à quelques kilomètres de la ville dans un paysage magique. La faune et la flore de cette région aride de l'Australie y sont présentées de manière passionnante et didactique.

Pour les amateurs de reptiles, le Reptile Centre est très intéressant : non seulement vous y donnera-t-on tous les conseils en cas de morsure de serpent, mais vous pourrez en plus approcher de (très) près un python ou un lézard.

Pour les actifs, il est possible de s'essayer à la monte de dromadaires (introduits au 19eme siècle pour faciliter l'exploration du centre de l'Australie), aux vols en ballons ou aux grandes ballades à pied ou à vélo dans les paysages somptueux qui entourent la ville.

Attention, les étés sont très chaud et il faut toujours emporter beaucoup d'eau.

  Station de télégrapheLe plus belle et la plus facile des randonnées est le sentier de 5km aller-retour depuis le centre qui conduit à l'ancienne station de télégraphe, amoureusement rénovée, et où se trouve la source qui donne une partie de son nom à la ville.

La station resta en service jusqu'en 1932.

Vous longerez la rivière Todd, presque toujours à sec, mais où a tout de même lieu fin septembre une régate... avec des bateaux sans fond propulsés à la force des jambes des « navigateurs » du désert.

 Aborigènes d'Australie et didgeridooA Alice Springs, la rue principale, Todd Street regorge de boutiques d'art et d'artisanat Aborigène : préférez les enseignes fournissant des certificats d'authenticité.

Si vous voulez acheter un didgeridoo, attendez d'être à Darwin, où la qualité est souvent meilleure et les prix plus bas.

Pour une information de qualité sur la culture Aborigène, donnée par les membres de la communauté Arrente (prononcez « Aranda ») des environs d'Alice Springs, contactez le Aboriginal Australia Art and Culture Centre qui organise des journées ou demi-journées d'initiation à la culture Aborigène.

Porte d'accès au Centre Rouge, au coeur de l'Australie, Alice Springs est une étape à ne pas manquer, entre histoire et modernité.

Informations pratiques

Le site touristique officiel de la ville

Tourisme Aborigène

V.M. Schoelzke © Azureva.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences