La « Great Ocean Road », une des routes côtières les plus renommées au monde (1/2)

Signal du départ

La route B100 de l'Etat du Victoria serpente sur plus de 240 Kms, le long de la côte sud de l'Australie, face au détroit de Bass et de la Tasmanie.

Très fréquentée, cette route sinueuse suit « la côte des naufrages », tristement célèbre pour les quelques 80 bateaux disparus sur ses récifs.

Aujourd'hui ce sont heureusement ses panoramas entre falaises et océan et les nombreuses formations calcaires créées par les vagues depuis des millénaires qui font sa renommée !

Notre activité proposée : Excursion d'une journée le lond de la côte via Great Ocean Road

La meilleure façon de découvrir ce littoral est de louer une voiture depuis Melbourne ou Adélaïde, prévoir des vivres suffisantes, de la bonne musique et partir pour un « road trip » inoubliable de 1 ou 2 jours le long de la mer.

Première partie : les chef-d'oeuvres creusés par les vagues

De Warrnambool à Cap Otway, s'étend la partie la plus sauvage de la « Great Ocean Road » et celle qu'on vous recommande absolument !

Tous les 200m, un look out vous obligera à vous arrêter pour admirer les formations calcaires creusées par les vagues pendant des millénaires.

La côte de la « Great Ocean Road » reçoit en effet une vague toutes les 2 minutes, et recule donc régulièrement de 2cm par an. L'érosion creuse les falaises en y laissant les plus curieuses formations.

Les falaises le long de la côte 
Le London Bridge

C'est dans cette partie de la route que se situe la plus spectaculaire et la plus renommée de ces formations : les 12 apôtres! Un site INCONTOURNABLE d'Australie !

Loch Ard Gorge

Le parc national de Otway situé au milieu de la route contraste véritablement avec le paysage de bord de mer, végétation basse et moutons, typiques de la « Great Ocean Road ».

D'un coup, les virages deviennent plus serrés et la route serpente dans la montagne, entourée d'une véritable forêt vierge, avec des arbres immenses, des cascades et une végétation extrêmement dense.

Le phare du Cap Otway vaut la peine d'être visité, on peut monter dans la lanterne et admirer les deux côtés du littoral, et pourquoi pas des baleines, entre juillet et septembre.

>>> Lire la suite du reportage
 

Marjolaine Chaintreau © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences