Ile de Sein

 "Enez"

Plage de l'île de Sein

A 9 milles au large de la pointe du Raz,  59 ha  de terre culminent à moins de 8 mètres d'altitude.

Voilà résumé en peu de chose l'île de Sein. Ce caillou est certainement le plus étrange du littoral breton.

Il s'agit probablement de l'insula Sena des romains. Au 1er siècle, on lui connaissait l'oracle d'une divinité gauloise.

Neufs prêtresses sont sanctifiées par le voeu de virginité perpétuelle... les gaulois les appellent Sènes...

Le phare dressé de l'Île de Sein

En 1613, dom Michel s'étonnait du christianisme médiocre des habitants de l'île : " ... se mettre à genoux devant la nouvelle lune et de réciter en son honneur l'oraison dominicale. "

Trois femmes, héritières des druidesses antiques, y enseignaient encore le culte du soleil, Doue Tad... Dieu le père!

... beaucoup plus tard...En 1940, tous les hommes sans exception gagnèrent la Grande-Bretagne à bord de leurs bateaux.

Fouetté sans trêve par les vents, l'îlot est une des terres bretonnes où la vie est la plus rude.

Pas d'arbre, pas de camping (toléré sur terrain communal)... pas de voiture.

Un phare Saint Corentin, des champs de bruyères et grèves sauvages, un isthme, un village aux maisons serrées pour résister aux tempêtes...

A découvrir ABSOLUMENT, ne le répétez pas trop fort.

RENSEIGNEMENTS:

Mairie Tel-33(0)298709035

 menhirs

Les "Causeurs"  (Ar Bregourien)

 mamie

les îliennes portent encore volontiers la coiffe noir

S'y rendre

La compagne Maritime Penn ar Bed... quotidien depuis Audierne.

Album photos

photos : Augusta Boyas

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences