Santander

La ville

Malgré les ravages de l’incendie de 1941, les bâtiments reconstruits du centre ville sont donc récents mais plein de charme et l’ensemble de la ville est agréable ; on y a la promenade facile ; de la splendide cathédrale au siège historique de la banque homonyme (rien n’est un hasard) de la ville, en passant par l’hôtel de ville, une demi-journée sera nécessaire pour faire un premier tour de repérage.

Si certains restaurants proposent des produits frais de grande qualité (« el Chiqui » est particulièrement recommandable), certains bars en revanche sont à éviter, et d’une manière générale, je déconseillerais de goûter aux churros qui sont souvent secs et très gras au nord (n’oublions pas qu’il s’agit d’une spécialité du sud de l’Espagne).

En plein essor culturel, Santander propose concerts, expositions, et autres évènements qui font d’elle un lieu vivant et attirant ; elle est d’ailleurs une candidate en lice au titre de « capitale européenne de la culture 2016 ».
Le soir (de préférence) "Puerto chico" se révèle et les clapotis de l’eau du port y accompagnera le tintement des couverts. C’est en effet la zone que je vous recommande pour dîner des fruits de l’Océan.

Le front côtier

On tourne le dos aux grilles et toujours en plein air, c’est au musée de l’homme et de la mer que nous arrivons. Entre autre, des répliques des caravelles, des radeaux et aux autres embarquations ayant affronté les mers trônent face à l’Océan.

Enfin, la magnifique baie du Sardinero propose plages et parc attrayants.

Informations pratiques :
Site de la mairie de Santander :

Jean-Baptiste Gibily

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences