L'armée enterrée à Xian

La fosse Numéro 1

En 246 av J.C le roi Tcheng monte sur le trône à l'age de treize ans.

Face aux autres royaumes chinois qui le menacent Tcheng va faire preuve d'une détermination sans précédent.

En -234, un de ses généraux, vainqueur du royaume rival de Tchao lui offre 100 000 têtes coupées en trophée.

Tcheng échappe à un assassinat organisé par les autres princes en représailles et lance une vaste campagne militaire.

Les conquêtes se succèdent et en -221 la Chine est unifiée sous son autorité. Il prend alors le titre impérial de Huang-ti, ou « Auguste Seigneur ». Il est connu dans l'histoire comme étant le Premier Auguste Seigneur Ts'in, en chinois Ts'in Che Huang-ti.

 En une vingtaine d'année il mit fin au système féodal pour imposer un fort centralisme, il unifia les poids, les mesures et les langues, il créa des routes et il fit réunir en une ligne de défense continue les bouts de muraille construits par les anciens princes chinois.

Il posa des bases politiques et sociales qui durèrent vingt et un siècles. Ce césar asiatique mourut en 210 av J.C après avoir fait construire un gigantesque tombeau peuplé de 6 000 soldats de terre cuite plus grands que nature.

Les soldats restaurés de la première fosse

Au début des années 1970, des paysans de Lintong trouvent une tête de guerrier et des pointes de flèches en creusant un puit.

En juillet 1974, les fouilles débutent. Les archéologues découvrent alors l'énorme mausolée abritant la dépouille de l'empereur.

7 000 fantassins et cavaliers sont enterrés dans trois fosses. Ils étaient à l'origine recouverts par un toit en bois recouvert par une couche de terre.

Il s'est affaissé en de nombreux endroits et a subi les incursions destructives d'opposants au régime qui ont incendié et détruit de nombreuses statues.

Ne vous attendez donc pas à découvrir 7 000 guerriers et chevaux en parfait état sagement alignés. Seules 600 statues ont été restaurées suite à un travail de fourmi. 90% des guerriers de terre cuite sont donc toujours en morceaux ou recouverts par des mètres cubes de terre.

D'après les guides chinois, il faudra 100 ans pour restaurer l'intégralité des statues.

Ne vous attendez pas non plus à découvrir un site archéologique tranquille au milieu d'un champ.

Depuis les années 1980, l'armée de terre est un haut lieu du tourisme chinois et des milliers de visiteurs se pressent dans ce complexe suréquipé en voiturettes, boutiques et hauts parleurs.

Conducteur de char

La première fosse, la plus grande, abrite 6 000 fantassins. Ils sont tous tournés vers l'Est, à l'opposé du tombeau impérial. Des passerelles permettent de faire le tour de la fosse.

On distingue au fond de certains compartiments des chevaux renversés et des statues fracassées.

Le site est impressionnant, tant par sa taille que par le nombre de soldats, tous différents, qui semblent braquer leur regard sur les visiteurs.

La fosse N°2, découverte en 1976, abrite des chars, des cavaliers et des fantassins. La majeure partie demeure cependant enfouie.

La fosse N°3 renferme 68 statues et un char de guerre destinés à faire des percées dans les lignes ennemies. On remarque que les guerriers de cette fosse portent des tenues différentes, il s'agit d'officiers de premier et de second rang.

Retrouvez notre activité coup de coeur : Visite privée des merveilles de Chine

Informations pratiques

Nom chinois : Bingmayong

Comment s'y rendre : bus N°306 qui part du parking à l'est de la gare ferroviaire, ou tour organisé.

Site situé à 50 km de Xian.

Marion Labatut © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences