Trouver une activité
Où allez vous ?
Que souhaitez-vous faire ?
Mots-clés
Top destinations
  • Italie Rome
  • Angleterre Londres
  • Pays-Bas Amsterdam
  • Irlande Dublin
  • Etats-Unis New-York
  • Belgique Bruxelles
  • Australie Sydney
  • Allemagne Berlin
Toutes les destinations
Pourquoi
Azurever ?

Azurever rassemble toutes les activités et bons plans sur votre lieu de vacances

La garantie d'un prix bas

En comparant toutes les offres et idées disponibles sur Internet

La plus grande diversité d'activités

Nous dénichons pour vous les meilleurs sorties et bons plans pour vos vacances

L'esprit tranquille

Limitez les files d'attentes et gardez votre temps libre pour profiter de votre séjour

 

Ils parlent de nous :
communiqués de presse
Cuba

Présentation de Trinidad

Rue pavée de Trinidad

C'est en début et en fin de journée que les teintes de bleu, d'ocre, de rose et de vert qui colorent les édifices sont les plus belles à contempler.

 Les rues du centre sont pavées de cailloux innombrables, de granit et de gypse qui sont un terrain de jeux idéal pour les enfants.

A travers les fenêtres grillagées des maisons basses collées les unes aux autres, on aperçoit des intérieurs splendides au mobilier hérité d'un temps révolu, celui des royaumes européens.

Les alentours de la Plaza Mayor

Maisons aristocratiques

 Toutes les rues de la ville convergent vers la Plaza Mayor, un chef d'œuvre de bon goût architectural.

Le Parque central, pavé de biques de Brème délestées des navires, composé de quatre jardinets délimités par des grilles de fer forgé peintes en blanc, séparé par deux allées perpendiculaires dont la principale s'ouvre par deux statues de lévriers en bronze, orné de vasques du début du XIXe siècle… abrite en son cœur une statue de Tersciphore, muse de la Danse.

De part et d'autre de la place se trouvent : sur le nord-est, la Iglesia Parroquial de Santisima Trinidad, une église à cinq nefs reconstruite entre 1814 et 1892 ; la Casa de Los Sanchez-Iznaga édifiée en 1819 qui héberge aujourd'hui le Musée de l'architecture coloniale ; la Casa de Aldeman Ortiz construite au sud-ouest en 1809 avec son long balcon de bois en façade abrite une galerie d'art et d'artisanat...

Comères de Trinidad

Sur la droite de l'église, un peu en retrait, se trouve un agréable petit troquet en plein air (au tarif respectable) qui domine le large escalier menant vers la Casa de la Trova où, chaque soir, l'espace organisé depuis 1777 devient une discothèque où on danse jusqu'au bout de la nuit. Dans la journée, le touriste peut y acheter de la musique et des instruments.

 

Le clocher du couvent de San Franscico de Asis

Vieille voiture americaine

Pour contempler les toits de tuile de Trinidad magnifiés par le fond verdoyant de la Sierra del Escambray, il convient de monter au sommet du clocher et la bonne centaine de marches de granit et de bois du Couvent de San Franscico de Asis, achevé en 1813 à l'angle des rues Guinart et Echerri.

L'ancienne église du couvent datant du XVIIIe siècle abrite aujourd'hui le musée de la Lutte contre les Bandits, Bandidos, des contre-révolutionnaires depuis 1960 avec dans le patio une exposition de véhicules blindés dont un bateau rapide.

Pour la somme d'un dollar, vous bénéficierez d'un point de vue sans égal sur la ville et croiserez au passage l'immense cloche de 1,2 tonnes fondue en 1853 par José Giroux.

>>> LIRE LA SUITE DU REPORTAGE

Tourisme à Cuba

Pour se rendre à Cuba rien de plus facile ! Les formalités sont simples et rapides. Sitôt débarqués de votre avion, la Havane, vous séduira à coup sûr. C'est une ville qui mélange les genres et l'on assiste au spectacle de la vie quotidienne cubaine à chaque coin de rue !

Cigares, salsa, musique : des cocktails uniques (au sens propre comme au figuré !) qui détonnent jusqu'au petit matin. Le quartier de la Havana vieja (la vielle Havane) est même classé patrimoine mondial de l'humanité.

En dehors de sa capitale Cuba abite bien d'autres joyaux, comme la très coloré Trinidad ou encore Cayo Coco et Cayo Guillermo. Ces deux petites îles superbes, dotées de plages paradisiaques et d'hôtels top confort sont visitées par les flamants roses et autres animaux exotiques.

Ces petits coins de paradis sont reliés à la terre par la route depuis Moron (Nord-Est de Cuba). Une traversée incroyable seul(e) à seul(e) avec l'océan !

Retrouvez nos meilleurs bons plans sur

Retour aux reportages de Cuba

 

Trouver une activité
Où allez vous ?
Que souhaitez-vous faire ?
Mots-clés