Le Caire

Présentation générale

Les pyramides

Voir également notre activité : Visite du musée égyptien et des pyramides de Gizeh

Votre périple en Egypte commencera très certainement au Caire ne serait-ce que pour y atterrir et découvrir les très fameuses pyramides de Khéops, Khephren et Mykérinos.

Mais les vestiges pharaoniques sont loin d’être les seuls monuments remarquables du Caire.

Cette ville est en elle-même une curiosité : le chaos qui y règne est vraiment déboussolant.

La station des minibus

La circulation contribue pour une large part à cette impression d’anarchie : de vieilles bagnoles se doublent dans tous les sens, manquant d’écraser les agents de circulations qui sont postés au pied de chaque feu rouge dont l’utilité reste à démontrer; les charrettes à ânes sont empêtrées dans les embouteillages au même titre que les autres véhicules; les bus ne marquent jamais d’arrêt car ils sont toujours en retard, ils ne font que ralentir pour permettre aux passagers de descendre tant bien que mal; les piétons semblent se jeter sous les roues des voitures.

Une ruelle du Caire islamiqueAprès un petit temps d’acclimatation à ces conditions de circulation, vous pourrez vous lancer à la découverte des richesses du Caire : mosquées, caravansérails ottomans, et le souk Khan el Khalili dans le quartier Islamique du côté de la mosquée d’El Azhar, les Eglises du Caire copte, les avenues et ruelles bordées de palmiers dans les quartiers chics (Garden city, Zamalek, Heliopolis et Ma’adi), le souk aux tissus et aux fripes de Bulaq, le palais-musée de Manial et le nilomètre sur l’île de Rodah ou encore les avenues commerçantes du centre ville(Wast el balad).

Vue sur le Nil depuis le musee Oum Kalsoum

Lors de vos pérégrinations au Caire mais aussi dans le reste de l’Egypte, veillez à adapter votre comportement aux exigences de la bienséance locale.

D’une manière générale, évitez de vous embrasser en public et surtout de vous asseoir sur les genoux de votre ami
(c’est « ‘aïb », c’est-à-dire honteux, scandaleux).

Mesdames, évitez aussi de porter des vêtements courts et/ou moulants et de fumer dans les rues, surtout dans les quartiers populaires.

Quant à vous, Messieurs, vous ne serez pas admis dans les deux dernières rames des métros du Caire, qui sont exclusivement réservées aux femmes et aux enfants.

Adélaïde JANNOT © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences