Comment venir ?

En avion

Deux compagnies principales desservent Le Caire depuis Paris.

Air France offre un vol quotidien pour Le Caire au départ de Paris-Roissy (Tél. 0820 820 820).

Egyptair assure un vol quotidien, sauf le mardi, au départ de Paris-Orly (1bis, rue Auber, 75009 Paris ; Tél. 01 44 94 85 30). Cette compagnie offre également des vols pour Le Caire au départ de Bruxelles, de Zurich et de Genève.

Des compagnies charters ainsi que d'autres compagnies européennes proposent elles aussi des possibilités de vols pour Le Caire.

Quelques autres grandes villes égyptiennes sont également desservies, directement depuis Paris, notamment Louxor et Hourghada.

En bateau

Actuellement peu de compagnies maritimes relient Alexandrie ou éventuellement Port Saïd aux grand ports de la Méditerranée même si certaines croisières organisées en Méditerranée font escale en Égypte.

En voyages organisés

De nombreuses agences de voyage, ainsi que des associations culturelles, proposent des voyages forfaitaires en Égypte.

Les circuits sont variés : depuis la classique croisière sur le Nil, l'aventure en 4x4 dans les oasis du Sinaï ou la plongée en mer Rouge.

Les voyages organisés peuvent être plus économiques que des voyages inspaniduels, à la carte, et ils ont l'avantage d'éliminer un certain nombre d'inconvénients matériels, mais il est vrai qu'ils laissent moins de liberté et offrent moins de contacts avec les habitants du pays.

Il existe une formule intermédiaire : la possibilité de faire organiser par une agence de voyage un séjour « à la carte » pour un petit groupe de 2 à 8 personnes.

Comment circuler dans le pays ?

En avion

Les vols intérieurs sont assurés en grande partie par Egyptair. Depuis Le Caire, plusieurs vols quotidiens pour Alexandrie (30 minutes), Louxor (1 h) et Assouan (1 h 30). Air Sinaï dessert les sites touristiques de la péninsule.

Il faut toujours confirmer son vol et se présenter à l'aéroport, au minimum une heure avant le décollage.

Les vols sont fréquemment soumis à des changements d'horaires et posent souvent des problèmes de réservations aux voyageurs inspaniduels particulièrement en haute saison (d'octobre à avril).

En mars-avril, les vols peuvent être perturbés en raison du vent de sable, le khamsin.

En taxi

En ville, le meilleur moyen pour se déplacer, pratique et très économique, reste le taxi. Pensez tout de même à marchander pour fixer le prix de la course avant le départ.

Il existe également des taxis collectifs pour de plus longs trajets, des taxis louables à l'heure pour une visite motorisée d'une ville par exemple, des taxis à la journée pour une petite excursion et une compagnie de taxis de luxe avec radio-téléphone.

À Louxor et Assouan, les taxis sont concurrencés par les calèches et les vélos.

En bateau

Il n'existe pas de liaison intérieure par bateau en Égypte.

La croisière touristique sur le Nil est la meilleure façon de voir l'Égypte pour une première fois.

La croisière la plus courante est celle qui va de Louxor à Assouan ou vice versa en 3 à 6 jours selon les escales.

Plus de 250 bateaux de croisière font la navette entre Louxor et Assouan avec un arrêt incontournable aux temples d'Esna, Edfou et Kôm Ombo.

La croisière classique comporte 2 jours de navigation sur un programme de 4 nuits et 5 jours à bord.

Depuis quelques années, une nouvelle croisière agréable sur le lac Nasser, entre Assouan et Abou Simbel, avec des bateaux luxueux, permet la visite de quelques temples de Nubie avec Abou Simbel comme ultime étape.

Le standing des bateaux varie entre 2 étoiles avec une dizaine de cabines simples et quatre étoiles avec une centaine de cabines luxueuses ; cela se ressent dans le prix qui tient compte du confort des cabines et des prestations culinaires.

En général, toutes les cabines comportent une petite salle de bain, avec douche et WC. Les ponts supérieurs offrent aux passagers des chaises longues depuis lesquelles il est possible d'admirer les paysages.

La croisière sur le Nil est un voyage inoubliable qui permet de découvrir les spectacles vivants de scènes de campagne, bibliques ou des paysages de premiers matins du monde lors des levers et couchers de soleil.

Le temps est bien utilisé : visites le matin ; navigation l'après-midi avec éventuellement un conférencier ou le plaisir de barboter dans une petite piscine.

Le petit-déjeuner est de type américain. Au déjeuner, un buffet-barbecue avec souvent de la cuisine locale est organisé sur le pont.

Le dîner-buffet, de cuisine internationale, est pris dans la salle à manger. En règle générale aucun protocole vestimentaire n'est imposé. Téléphone et fax sont disponibles à bord mais les communications sont parfois difficiles à obtenir.

De temps à autre des grappes de vendeurs en barque, surtout au passage de l'écluse d'Esna où les vendeurs profitent de la longue attente, viennent au pied du bateau proposer tee-shirt ou nappes en coton.

Il y a également la possibilité d'acheter des souvenirs à la boutique. Un spectacle est souvent organisé en fin de croisière par le personnel du navire. Il est souhaitable de laisser un pourboire à l'équipage en partant.

En train

Le train est pratique, bon marché mais assez lent. Trois grandes lignes touristiques (wagon-lit) relient Le Caire à Louxor (660 km en 12 h), Assouan (890 km en 17 h) et Alexandrie (221 km en 3 h).

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences