24 heures à Madrid (1/3)

Un jour, une nuit. Ce n'est pas le titre d'un film à l'eau de rose mais celui d'une expédition à Madrid haute en couleurs. Itinéraire d'un voyage éclair à ne pas manquer.

Départ 10h15. Premier conseil, passez une bonne nuit de sommeil afin de profiter de votre séjour. Inutile de compter sur le trajet en avion pour vous reposer, il dure à peine 2 heures.

Parole de fautive. Arrivé à l'hôtel, enfilez vos baskets les plus confortables au risque de vous retrouver avec des paupiettes de veau en guise de pieds. C'est parti pour une marche digne des jeux olympiques dans la cité madrilène.

Sympas les tapas!

repas sympa1ère étape, les bars à Tapas. Après le délicieux plateau-repas de l'avion et une nuit blanche, ce n'est pas du luxe.

Au Labra ( 12 calle de Tetuan), beignets, charcuterie et thon s'accommoderont parfaitement d'une bonne bière (idéale un lendemain de fête et en prévision de celle du soir).

C'est bon, convivial et simple, et tout le monde prend son repas debout à l'intérieur ou à l'extérieur. Suite à cette "légère" collation au déjeuner, ne culpabilisez pas.

Après les fêtes, votre masse graisseuse n'est plus à ça près et les stéréotypes féminins se sont adaptés à la gastronomie locale.

A l'heure de l'apéritif, environ 21h00, retrouvez à nouveau la chaleureuse ambiance des bars à tapas. Sur les recommandations des autochtones dont un charmant espagnol (mais je ne suis jamais un homme le ventre vide, c'est un principe), direction Almendro 13 (calle Almendro), dans l'agréable quartier de La Latina.

Je débarque dans un véritable capharnaüm où ma première mission est de trouver où et à qui il faut passer commande. Heureusement les espagnols ont le sens de l'hospitalité et mon attente se déroule sans encombres grâce à ma meilleure alliée, la bière.

Le tapas prend tout son sens et on se demande comment ceux de Paris, si tristounets, osent en porter le nom. Le petit Jésus en culotte de velours.

bar tapasVers 23h30, comme je n'avais pas encore mal au ventre, je me suis laissée dire que je pouvais continuer ma route dans le monde merveilleux du tapas.

Je me dirige alors au Basari à deux pas de la Plaza Mayor. Je ne vais pas vous refaire un descriptif du menu, mais l'endroit est fort sympathique.

Les filles sont jolies et les garçons séduisants (ce qui est un excellent indice pour savoir si vous êtes dans un endroit branché ou pas).

Il est déjà 2h00 du matin et l'ambiance commence à battre son plein. Il est temps d'aller dans les bars de nuit, place à la fiesta!

>>> Lire la suite du reportage

 

 

Madrid

Madrid

Présentation 2

Tolede

Ville patrimoine de l'humanité

La Cathédrale de la Almudena

L’Escalade

Où faire de la varappe

La Feria de Libros de la Cuesta Montoya

Kiosques à livres

Le Musée Thyssen

Musée d'Art

Le Palacio Real de Madrid

Le palais royal

Les soldes à Madrid

Un week-end avec votre fille

Les bars tapas

Où aller à Madrid?

Le quartier gay

et ses chaudes soirées

Madrid typique et chic

Facettes de Madrid

Le musée de la Reine Sofia

A Guernica

Le Prado

Le musée du Prado à Madrid

Le rastro de Madrid

Gigantesque foire aux puces

Hymne et armoiries

A voir et écouter

Hôtels

Les meilleurs hôtels

Trains Elipsos

Trains-hôtels

Azurever.com © Manon du Breuil

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences