Traversée du Golden Gate Bridge à pied

le Golden Gate sous le fog

A pied, en vélo ou en voiture, sa traversée donne le sentiment d'entrer dans un temple.Car le Golden Gate Bridge est le gardien sacré d'une baie en perpétuel mouvement.

J'ai ma préférence pour la traversée à pied. En voiture, le trajet trop rapide pour apprécier la beauté du lieu, s'avère onéreux ($5 par véhicule) et désagréable en raison des embouteillages permanents.

Pour une traversée à pied réussie, mieux vaut choisir une matinée ensoleillée, ce qui n'est pas une mince affaire étant donné que le pont est la cible privilégiée du "fog", cette brume épaisse si caractéristique du microclimat de San Francisco.

Voir aussi notre activité : Survol du Golden Gate en hydravion

Le "fog" s'engouffre régulièrement dans sa structure métallique, jusqu'à ne laisser visible que la base.

vue depuis le pont

Sur le côté droit du pont depuis la ville, la balade vous coupe le souffle.

Le Golden Gate Bridge fait à peine 3 km de long et sa traversée prend une petite heure, mais on se retrouve à s'arrêter tous les 100 m, ébahis tant par le gigantisme du pont que par la beauté du paysage.

Du haut de notre promontoire, la cité ressemble à une île et Alcatraz à un simple rocher.

En penchant la tête par-dessus bord, on salue les véliplanchistes et les surfers qui s'en donnent à coeur joie dans cet endroit venté.

la plage Baker Beach

Chacun se demande pourquoi ce pont rouge vif est devenu le plus célèbre au monde.

Au-delà de sa taille inégalée à l'époque de sa construction, dans les années 1930, j'ai moi-même ma théorie.

Le rouge ne s'intègre pas dans le paysage. Le rouge est la couleur de la puissance. Dans cette ville d'immigrés italiens, on se devait de faire du Golden Gate Bridge la ferrari des ponts.

maisons sur pilotis à Sausalito

La plupart des touristes ne font que l'aller-retour mais je conseille aux marcheurs de partir explorer, de l'autre côté du pont à quelques kilomètres à droite, l'étonnant village de Sausalito, avec ses maisons sur pilotis et ses magasins d'objets anciens.

Au retour, inutile de se fatiguer, une navette maritime ffectue des liaisons régulières avec le port de San Francisco.

Un moyen de revoir encore sous un autre angle le Golden Gate Bridge, quand la lumière tombante d'une fin d'après-midi lui donne des allures de prince charmant.

Caroline Connan © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences