Mission district

 église Mission Dolores                                                                          

Quand on a une grosse faim ou une énorme envie de faire du shopping sans se ruiner, une seule destination : le Mission district. Une population en majorité mexicaine lui donne des allures de village latino.

Il doit son nom à l'église Mission Dolores, le plus vieux bâtiment de San Francisco.

Mais selon moi ce n'est pas un quartier à part entière. Plutôt un ensemble de ruelles très disparates, de petits coins plus ou moins populaires et plus ou moins branchés.

anticonformiste cinéma Roxie

Il y a d'abord le Mission populaire et un peu délabré autour de la 16ème et de Valencia street.

C'est le coin des quincailleries et des friperies hallucinantes où l'on peut dégoter, avec de la chance, un survêtement presque tendance ou une tunique à peine démodée à des prix défiant toute concurrence.

J'y ai trouvé aussi les meilleures guinguettes mexicaines. Loin des chaînes de fast food comme Taco Bell, ces cafés a priori sans intérêt proposent des "burritos" géants et des tacos faits maison qui vous tiennent le ventre jusqu'au soir pour seulement $5.

Je conseille les délicieuses "quesadillas" poulet fromage salade près de l'ancien cinéma Mission, aujourd'hui désaffecté. Pour un cinéma en activité, je mise sur le Roxie qui propose des films indépendants très engagés.

peinture murale à Balmy Alley

Plus au sud, les alentours de la 24ème rue ont été réinvestis par les bobos, et incarnent la "gentrification" (l'embourgeoisement) de Mission district : les cafés branchés fleurissent et les immeubles retrouvent leurs couleurs avenantes.

Au passage, faites un détour par Balmy Alley. Difficile de la trouver quand on ne connaît pas, mais les peintures murales valent le coup d'oeil d'artiste.

"This is an important work of art" prévient une pancarte. Pas besoin d'en dire plus.

Une fois la nuit tombée, on évite de sortir non accompagné autour de la 16ème et de Valencia street. Au risque d'assister, comme je l'ai fait par mésaventure, à un étrange combat de ceintures entre deux bandes rivales.

Rien de trop méchant, mais je conseille plutôt d'aller s'asseoir tranquillement dans le Dolores Park, qui surplombe les buildings illuminés. Idéal pour un moment romantique.

Informations pratiques

Visiter l'église de Mission Dolores: www.missiondolores.org

Le cinéma indépendant Roxie: www.roxie.com

Caroline Connan © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences