Harlem

How black is your soul?

Plan Harlem

Harlem, un mot chargé d’images.

En effet, quartier noir américain historiquement marginalisé et pauvre, il est souvent assimilé à la criminalité new-yorkaise dans ses plus redoutables années.

Harlem se situe au nord de la 96ième rue – c’est-à-dire au nord de Central Park.

A l’est se trouve « Spanish Harlem », la plus grande communauté latino de New York.

Dans les années 1920, Harlem est pleine de promesses. Les populations noires arrivées en masse s’y installent et le quartier devient un des foyers de la culture noire américaine.

Il connaît alors un développement artistique sans précédent ; c’est « la Renaissance de Harlem ». Le Jazz – avec des géants comme Duke Ellington- se développe dans des salles comme le Cotton Club, le Small's Paradise ou l'Appolo Theater.

En parallèle, Harlem s’établit au cœur de la culture politique noire américaine. Malcom X notamment y basera son mouvement par la suite.

Puis la dépression des années 1930 fait plonger le quartier dans un quasi chaos.

Chômage, crise de santé publique, guerre des gangs, mafias, délinquance et trafics illégaux font d’Harlem un « ghetto ». Le quartier connaît de nombreuses émeutes dont le contrôle échappe aux forces de l’ordre, la plus connue étant celle de 1968, lors de l'assassinat de Martin Luther King.

Chez SylviaDans les années 1990, le maire Rudolph Giuliani lance sa politique de tolérance zéro, et le quartier redevient sûr en même temps que le reste de New York.

Harlem connaît maintenant un boom de l’immobilier et la population qui l’habite se diversifie ethniquement et socialement.

Harlem compte aussi parmi ses habitants les étudiants de l’Université de Columbia, dont le campus aux bâtiments massifs se visite comme un village dans la ville.

Harlem est une des facettes les plus authentiques de New York et vaut le détour. Si vous n’avez pas le temps d’y consacrer plusieurs visites, privilégiez une messe du dimanche matin pour aller écouter les gospels – le clou du spectacle.

Le quartier vous propose également de nombreux restaurants à la cuisine typique du sud des Etats-Unis –chicken, maïs et barbecue ribs-. La meilleure « Soul Food » est réputée être chez Sylvia’s, une adresse de passage pour les membres les plus connus de la communauté noire américaine.

© Elodie Barbey / Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences