SoHo : The place to be !

Naissance du quartier

façades de SoHoSoHo, c’est-à-dire “South of Houston street” est peut être le quartier le plus hype de Manhattan.

Il est bordé au nord par Houston street, et à l’Est et au Sud respectivement par Lafayette street et Canal street.

Son nom provient du quartier branché de Londres du même nom.

L’histoire de SoHo est un peu celle de Cendrillon.

Dans les années 1960, c’est une zone de friche industrielle et la municipalité a le projet d’y faire construire une gigantesque autoroute reliant Manhattan à Brooklyn !

Buildings à SoHo

Les nombreux défenseurs du quartier s’y opposent et font reconnaître la valeur historique des entrepôts, usines et buildings du 19ième siècle.

Ces derniers sont caractérisés par leur structure en fonte, utilisée pour la première fois par les architectes pour pouvoir construire des façades plus étendues, et pour lutter contre les incendies urbains, fréquents à l’époque.

Dans les années 1970, l’aspect toujours assez chaotique du quartier et les loyers bas attirent les artistes en quête de grands espaces et de lumière.

Ils s’installent dans leurs lofts – parfois même transformés en squats – et ouvrent leurs galeries d’art.

shopping à SoHo

SoHo est pendant toute cette période en marge du développement urbain et de l’activité économique de Manhattan.

Et puis, dans les années 1980, c’est le début de la gentrification : les loyers grimpent, les immeubles sont rénovés, les artistes s’en vont vers de nouveaux quartiers moins prisés comme Chelsea ou Brooklyn.

On désigne même le phénomène -qui se généralise dans d’autres villes et quartiers- par le nom de « SoHo Effect » !

Ce qu’on aime à SoHo

Ce qu’on aime à SoHo c’est faire du shopping dans les boutiques décalées, originales, et souvent hors de prix.

Pub -graffiti

C’est marcher dans un cadre architectural brut, au milieu de buildings mixant style art-déco, poutres en acier, escaliers de secours sur les façades, et grandes fenêtres.

Le soir, c’est faire un « pub crawling » - ou tournée des bars – dans ses nombreux endroits concept, souvent à la pointe de la mode et du buzz new yorkais.

SoHo, c’est aussi le décor préféré des réalisateurs qui tournent des scènes de film à New York, et – ça tombe bien- c’est aussi là où de nombreuses stars habitent.

Ce petit Hollywood a vu les prix de l’immobilier atteindre des sommets et les lofts – autrefois quasi inhabitables – valent aujourd’hui plusieurs millions.

© Elodie Barbey / Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences