Lille : Vieux Lille

Itinéraire jusqu’à Notre Dame de la Treille

Le quartier du vieux Lille est un concentré inestimable d’histoire flamande avant tout (période historique oblige) qui se lit sur les façades des édifices qui le composent.

Un petit tour dans le coin, c’est une plongée dans le Lille d’autrefois (à condition d’avoir un peu d’imagination car les vieux troquets ont disparus), celui des caves sordides donnant directement dans la rue que Victor Hugo trouvaient scandaleuses, des boulets autrichiens incrustés dans les façades (ils datent de 1792 !) et j’en passe.

Soyez attentifs au moindre détail, tout fait sens ici !

Notre activité coup de coeur : Visite privée du vieux Lille

Depuis sa réhabilitation, ce quartier est devenu sans conteste le plus huppé de la ville (les vitrines de Vuitton répondent à celles de Mc Gregor ou de Descamps, rue des grandes chaussées par exemple), alors que le quartier était carrément à l’abandon dans les années 1960.

Le vieux Lille s’étend de derrière la grand place jusqu’à la rue des Canonniers à l’Est, l’église sainte Catherine à l’Ouest, et Notre Dame de la treille au Nord. Toutes ses petites ruelles sont tellement tentantes à suivre alors allez-y !

Rue de la grande chaussée

Le début de la rue de la grande chaussée est marqué symboliquement par un bras en or suspendu à l’un des balcons !

Remarquez d’ailleurs ces balcons si joliment ouvragés et ces bâtiments en pierre (et non en briques) de style français.

L’huitrerie, rue des Grandes Chaussées

Angelots de la Rue des Grandes Chaussées.

Plus loin dans la rue, vous ne pourrez pas passer à côté de l’huitrerie, un des rares exemples d’art nouveau préservés dans la métropole du Nord (en dehors de la Piscine à Roubaix que je vous recommande de visiter également). Magnifique tout ça !

Vers la place au lion d’or jusqu’à Notre Dame de la Treille

Rue des Patiniers.

Continuez dans la rue et vous débouchez sur celle des chats bossus, en fait le nom de la rue était à l’origine « des cabochons » mais une déformation sémantique a fait son travail !

Là encore, une adorable petites rue ! La rue basse qui la prolonge vers la citadelle Vauban n’est pas mal non plus mais vous pourrez la reprendre plus tard puisqu’il vous faudra aussi passer par la rue Esquermoise.

Retour à nos chats donc, ils vous conduisent à la place des patiniers, où vous pourrez admirez les deux plus anciennes maisons de la ville.

Vous serez tout naturellement conduit(e) jusqu’à la place du Lion d’Or, que j’aime tout particulièrement.

Notre Dame de la Treille et alentours

Notre Dame de la Treille

En prenant la rue de la monnaie (qui mène à l’hospice comtesse), vous serez tout à côté de Nord Dame de la Treille.

Surprenante cathédrale, tant de l’extérieur de l’intérieur, elle doit cela à sa façade qui a été achevée il y a quelques années seulement !

Entrez à l’intérieur, la luminosité orange de cette façade est intrigante et elle détournerait même les fidèles lors des sermons ce qui n’était pas le but recherché !

En sortant de l’édifice, prenez la rue perpendiculaire à la rue de Weppes qui vous mène à la place aux Oignons que j’adore tout simplement !

Si la balade vous a creusé l’estomac et vous pouvez encore marcher un peu (beaucoup en fait), vous trouverez de très bons restaurants traditionnels (et divers) rue de Gand, au-delà de la place du Lion d’Or.

Informations pratiques

> Tout se parcourt à pied dans le vieux Lille !

Visite guidée de la Grand place et du vieux Lille à pied, tous les samedis à 10h et à 15h, Azurever.com vous la recommande chaudement.

Durée 2 heures. Renseignez-vous à l’office de tourisme.

Hélène Bienvenu © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences