Les églises d'Athènes

Les XIème et XIIème siècles ont été décisifs pour l’art byzantin à Athènes. C’est durant ces deux siècles que les églises ont fleuri un peu partout dans la capitale, au point qu’aujourd’hui, on considère que les douze plus importantes et plus célèbres églises byzantines d’Athènes datent de cette période.

Comparée aux autres capitales européennes, Athènes est particulièrement riche en églises : presque chaque quartier possède sa propre église, voire même deux ou trois.

Ainsi, il est très agréable d’aller faire un tour dans quelques unes d’entre elles car les décors, ornements et représentations picturales sont très différents de ce que l’on peut trouver en France (normal puisque dans la religion orthodoxe, on vénère les images).

Attention, n’oubliez pas d’être décemment habillés si vous voulez entrer. C’est très important pour les grecs.

La cathédrale d’Athènes :

Dédiée à l’annonciation de la Vierge Marie et connue sous le nom de « metropolis », c’est la cathédrale désignée de l’archevêque d’Athènes mais également de toute la Grèce en générale.

Sa construction a débutée en 1842, le jour de Noël (c’est le roi lui-même qui a posé la première pierre) et a nécessité pour cela la démolition de 72 églises grecques (afin de récupérer les pierres) !

Au final, trois architectes et 20 ans de travaux ont été nécessaires à l’édification de cette cathédrale.

L’église Panagia Gorgoepikoos ou Agios Eleftherios (petite métropole) :

Cette jolie église, assez petite, et datant du XIIème siècle, est considérée comme l’une des plus belles églises byzantines de la capitale.

Située juste à côté de la cathédrale d’Athènes, elle a été construite sur les ruines d’un temple antique.

L’église Agios Ioannis Theologos :

Située dans le quartier de Plaka, au nord de l’Acropole, cette église date également du XIIème siècle, du moins en est-on quasiment certain grâce à son style architectural typique de cette période.

En conséquence, elle fait partie des monuments médiévaux d’Athènes et elle a été maintenue en bon état au fil des siècles sans aucune modification !

Vous pourrez observer sur la façade le contraste entre les pierres sculptées blanches et les briques rouges qui les entourent. Cette particularité est caractéristique des monuments byzantins de ce siècle.

A contempler également : les nombreuses peintures murales qui ornent l’église. Cela est d’autant plus intéressant à regarder qu’aujourd’hui, peu de peintures byzantines de cette époque ont été conservées dans les églises.

Séverine Mael © Azurever.com 

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences