Le musée archéologique national: sculptures et collections de bijoux, vases, céramiques

Métro Victoria.

Le musée archéologique national se situe un peu à l’écart du centre ville, dans un immense bâtiment d’architecture néoclassique construit au XIXème siècle.

Consacré à l’art antique, de l’époque néolithique à l’époque romaine, il abrite une collection unique et récemment fournie d’art ancien grec, rassemblant ainsi les principales œuvres d’art venant des grands sites archéologiques du pays (à l’exception de ceux de Delphes, d’Olympie et de la Crète), ce qui fait qu’on le compte aujourd’hui parmi les dix principaux musées archéologiques du monde.

La première salle, sur la gauche du musée, présente l’art grec archaïque. Tout a commencé au VIIème siècle avant JC, période qui fut d’une importance capitale pour la renaissance grecque.

En effet, les transformations politiques et sociales des siècles précédents furent un terrain propice à l’engagement des artistes dans de nouvelles voies créatives.

La croissance des « Etats-cités » fut également le prétexte d’une ambition personnelle grandissante et de l’expression de celle-ci.

Pour la première fois, les artistes signèrent leurs sculptures ou leurs peintures sur vase de leur nom !

Ensuite, au VIème siècle avant JC, la liberté qui accompagnait le mode de vie grec à l’époque entraîna de grandes répercussions sur la création artistique contemporaine.

Nomades et curieux, les artistes prirent la route et s’inspirèrent de leurs voyages pour leurs futures créations. Ce fut aussi l’époque de la construction de nombreux grands monuments publics.

Les salles suivantes rassemblent successivement bijoux, masques, bronzes, sculptures en pierre, poteries, vases et céramiques dont on ne se lasse pas.

Un détail intéressant : l’une des dernières salles expose la reconstruction d’un harnais avec son mors de l’époque.

Peut-être la bouche des chevaux était-elle moins sensible à l’époque qu’aujourd’hui. Toutefois, cela fait mal à voir !!!

A ne pas manquer non plus : les statues de Zeus et de Poséidon ainsi que celle d’Aphrodite courtisée par un Pan plutôt insistant (magnifique), les collections de vases, de fresques et des figurines grecs antiques mais aussi les salles de bijoux antiques.

Ces derniers, en feuille d’or, font pâlir de jalousie !
En revanche, pas de panique, même si retrouver son chemin tient du miracle dans ce dédale de salles, la sortie existe bel et bien! 

Séverine Mael © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences