Les soirées musicales à Athènes, le Megaron, l'Opéra national et Maria Callas

La musique a toujours fait partie de la culture grecque et cela depuis l’Antiquité, époque à laquelle la poésie, la danse et la musique étaient liées et occupaient une place très importante dans la vie quotidienne des citoyens.

Elle était également omniprésente dans la tragédie grecque.

Depuis, la musique grecque s’est énormément diversifiée grâce aux différentes influences qu’elle a reçue des cultures orientales et occidentales.

Alors que dans la plupart des pays les concerts sont organisés dans des salles fermées, à festivals a ainsi lieu dans les théâtres antiques.

Par exemple, le festival hellénique, où l’on retrouve des pièces de théâtre moderne et antique, des ballets, des opéras, des récitals de grands chanteurs et autres, a lieu chaque année au théâtre d’Hérode Atticus à Athènes.

Autre exemple : le « juillet musical », évènement culturel très important en Grèce, se déroule au petit théâtre antique d’Epidaure.2

L’opéra national grec :

C’est ici que Maria Callas a signé son premier contrat professionnel en 1940! Fondé un an auparavant, l’opéra national grec est aujourd’hui le seul théâtre lyrique en Grèce.

Partie prenante du théâtre royal, il est devenu totalement indépendant lors de l’occupation de la Grèce par l’armée allemande. Depuis 1955, il joue un rôle majeur pendant le festival d’Athènes puisqu’on y réalise les plus grands spectacles.

Le Mégaron :

Depuis son ouverture en 1991, le Mégaron est considéré comme l’un des principaux centres culturels d’Europe.

C’est ici qu’on accueille les plus grands interprètes grecs comme par exemple les compositeurs ou les chefs d’orchestre du pays.

Maria Callas :

Maria Callas est sans doute l’une des chanteuses d’opéra les plus impressionnantes de sa génération, tant par son parcours professionnel que par sa renommée.

Elle est la première chanteuse du XXème siècle à s’être ouverte au style romantique dans ses interprétations, déployant une gamme émotionnelle riche et intense.

Née à New York de parents grecs, elle est très vite revenue dans son pays d’origine où elle a étudié au conservatoire d’Athènes.

Toutefois, alors qu’elle est profondément liée à la Grèce et plus particulièrement à Athènes, Maria Callas n’y a chanté qu’une seule fois, en 1944, lors de son interprétation de Léonore dans Fidelio qui fut un triomphe.

L’année suivante, elle est retournée aux Etats-Unis et n’est jamais revenue.

Séverine Mael © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences