La plage de Ham Tin

Des allures de carte postale

Ham Tin, ce n'est pas tout à fait le centre de Hong-Kong, loin s'en faut :

pour y arriver, il aura fallu passer, au choix, par le métro, plusieurs bus et une heure de marche à travers monts et vallées, ou bien avoir trouvé une embarcation à même de contourner les étendues sauvages pour mieux déposer le visiteur hébété sur cette plage aux allures de carte postale.

On est loin, très loin des gratte-ciels; mais l'endroit mérite indubitablement le déplacement.

Nous sommes sur la grande péninsule de Sai Kung, au sein des Nouveaux Territoires (New Territories), appelés ainsi parce qu'il furent cédés à la couronne britannique en 1898, près de 50 ans après l'île de Hong-Kong et 40 ans après Kowloon.

Bien que la région subisse une urbanisation de plus en plus rapide, elle permet encore d'admirer une nature magnifique, et le mode de vie des petits villages traditionnels.

Ham Tin, au sein du parc national de Sai Kung Est, est peut-être parmi les plus représentatifs ; c'est un lieu-dit où vivent quelques dizaines de personnes tout au plus, dans des hameaux minuscules cernés par la forêt, au bord du golfe de Tai Long Wan.

Les relatives difficultés d'accès font que l'endroit reste épargné par le tourisme de masse, la plage n'étant visitée que par les amateurs de surf, de randonnée ou de camping sauvage les plus motivés.

 bienvenue à Ham Tin

Tout cela contribue à garder intacte une magnifique plage de sable, certainement parmi les plus propres de Hong-Kong, entourée de collines boisées et de falaises.

À l'entrée du chemin principal (ce n'est pas vraiment une route), sont blotties de petites maisons.

En saison, ou lorsque le temps est propice, quelques tables sont placées à l'ombre de grands arbres aux formes étranges :

on peut s'y installer pour boire un thé ou avaler un bol de nouilles, tout en regardant la mer.

Une plage presque déserte pour faire voler son cerf-volant

Un peu plus loin, pour gagner la plage, il faut traverser un ruisseau sur un petit pont de bois, construit de bric et de broc par les habitants du cru, et qui semble bien ne tenir debout que par l'opération expresse du Saint-Esprit ;

mais la surface de l'eau se trouvant quelque cinquante centimètres plus bas, on ne risque guère qu'une baignade prématurée en cas de chute.

Le climat doux de Hong-Kong rend une telle excursion particulièrement plaisante au début de l'automne ;

mais la touffeur du mois d'août peut évidemment être une excellente occasion de se rafraîchir loin de l'agitation urbaine.

Voir aussi notre activité : Promenade sur les plages désertes

INFOS PRATIQUES

Se rendre à la plage peut être l’occasion d’une superbe balade

POUR S'Y RENDRE :

À la station de métro Choi Hung, prendre un minibus pour Sai Kung , puis le bus n°94 pour l'embarcadère de Wong Shek (Wong Shek Pier) ; de là, on peut prendre un ferry ou louer un sampan pour Chek Kung.

Ensuite, il faudra marcher une petite heure en suivant les signes pour Ham Tin ; c'est normalement la première plage que l'on atteint par ce chemin.

Depuis le centre de Hong-Kong, pourvu qu'un ferry soit disponible, le tout ne devrait guère prendre plus de deux heures.

Il est aussi possible de descendre du MTR à Diamond Hill (ligne verte), et de prendre la sortie C ; de là :

• on prendra le bus 96R jusqu'à Pak Tam Au , avant de suivre le MacLehose Trail jusqu'à Ham Tin (compter entre une heure et demie et deux heures de marche) ;

• ou bien le bus 92 en direction de Sai Kung, et depuis Sai Kung le minibus 29R (dont l'arrêt se situe en face du MacDonald's).

En descendre au commencement du MacLehose Trail, une dizaine de minutes plus tard, et commencer à marcher vers Sai Wan, à une heure de là ; la plage de Ham Tin se situe un peu plus loin.

POUR EN REPARTIR :

Si l'on veut (re-)prendre un ferry à Wong Shek, mieux vaut vérifier l'heure à laquelle ils repartent (généralement vers 17h).

De la même manière, le dernier minibus 29 part de l'arrêt du MacLehose Trail aux alentours de 16h45 ;

si l'on arrive trop tard, on pourra éventuellement prendre un taxi jusqu'à Sai Kung (compter environ 80 $), ou jusqu'à la station de bus la plus proche où l'on attendra le 96R, qui rentre à Diamond Hill.

Voir aussi :

http://www.guidehongkong.com/plages-peninsule-de-sai-kung.php

Dorian cavé© Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences