La gastronomie de la capitale

Surprenez votre palais !

Café Gerbaud

La gastronomie hongroise peut au premier abord s’avérer surprenante pour un palais français, toutefois son raffinement ne pourra pas vous laisser de marbre !

Il est donc intéressant de goûter aux spécialités locales, en évitant les restaurants touristiques, qui servent des plats assez peu intéressants et pour une somme qui est loin d’être modique.

Il ne faut pas quitter Budapest sans avoir goûté à un vrai goulasch, ni sans avoir mangé de borju pörkölt, ragoût d’agneau au paprika servi avec une spécialité se rapprochant des gnocchis, et que l’on peut trouver dans à peu près n’importe quel restaurant de la ville.

Pâtisserie Ruszwurm dans le quartier du Château

Le solet, sorte de cassoulet juif, vaut aussi le détour : on peut en déguster dans les restaurants du quartier juif, à Pest, ou encore au restaurant Tabani kakas, côté Buda.

Au Central Kavehaz, délectez-vous du décor, de l’ambiance, et surtout des fözelék (potages de légumes).

Plus surprenantes encore, ces soupes de fruits que les Hongrois mangent en entrée : laissez-vous tenter par la soupe de fraises (megyleves) de Köleves, 26 Dob utca à Pest.

Enfin, et quoique cela n’en finisse pas de laisser les Français perplexes : les zsiros kenyer, tartines de saindoux et d’oignons rouges !

Cette spécialité traditionnelle n’est pas réservée aux amateurs de sensations extrêmes : toute la jeunesse dorée de Budapest les affectionne !

La Grande Halle où l’on achète les meilleurs produits

Pour les plus aventuriers, la Grande Halle (Csarnok), située à Pest, à côté du pont de la liberté (Szabadsag hid ou François-Joseph pour les personnes âgées – Ferenc Jozsef hid), propose un vaste marché de produits régionaux hongrois.

Rien à voir avec une attraction de touristes... mais faites-vous conseiller par un hongrois pour acheter les meilleures viandes et le paprika le plus noble.

David Karas © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences