La cathédrale de Milan et la galerie Vittorio Emanuele

Cathédrale de Milan

Il faut être aveugle pour ne pas être immédiatement assommé par la beauté de ce dôme majestueux quand on arrive sur la place qui porte son nom.

Toute en dentelle gothique, cette cathédrale est imposante par son architecture mais aussi par sa taille. Il s'agit de la troisième plus grande église catholique après St Pierre de Rome et la cathédrale de Séville.

Commencée à la fin de l'ère gothique en 1386, il a fallu près de 450 ans pour l'achever complètement. L'intérieur est gigantesque : 5 nefs, 52 piliers de 3,5 mètres de diamètre chacun.

Mais j'avoue que la première fois que je suis rentrée, j'ai été légèrement déçue. L'extérieur est magnifique tandis que l'intérieur est très austère.

Les vitraux sont omniprésents mais ne laissent entrer que très peu de lumière.Une ambiance que certains apprécient cependant, on se sent un héros de film fantastique.

 vue d'en haut

Mais surtout, ne manquez pas de visiter le toit de la cathédrale. Sur le coté de l'édifice, deux portes cachent respectivement un ascenseur et un escalier.

Faites un peu d'exercice, monter à pied n'est pas trop dur.

Vous découvrirez de plus près la beauté et la richesse des statues (plus de 2000 au total!) qui investissent chaque parcelle de la façade et du toit.

C'est tout simplement sublimissime. Au sommet, vous disposerez d'une vue imprenable sur toute la ville et sur la Madonne qui forme la pointe de l'église. S'il fait beau, vous ne voudrez plus redescendre !

galerie Vittorio Emanuele

Sur la place du Dôme, il faut traverser la très fameuse "Galleria Vittorio Emanuele" pour aller du Dôme à la Scala.

Achevée à la fin du XIXème siècle, elle voulait copier l'architecture des grandes villes de la révolution industrielle avec son toit tout de verre et fer.

Composée de deux allées perpendiculaires, elle est majestueuse par sa hauteur sous une verrière qui vous donnera le torticoli à force de la regarder.

Il faudra pourtant continuer de lever la tête pour voir les peintures représentants les 4 continents au centre de la galerie, sur la place de l'Ottogono là où les deux allées se croisent.

A vous de les reconnaître ! La galerie, quant à elle, abrite des restaurants et chaque année de plus en plus de boutiques de vêtements pour tous les budgets.

La magnifique boutique Prada se situe devant le Mc Donald, c'est dire l'éclectisme de la galerie !

Au bout de ce passage, on arrive sur la place de la Scala. Cet opéra est mythique mais ne vous attendez pas à le voir de l'extérieur ! Inauguré à la fin du XVIIIème siècle, sa façade est sans intérêt.

C'est pour les plus grands opéras italiens dont elle a, très souvent, abrité les premières que la Scala est connue. Ainsi, les compositeurs sont nombreux à s'être succédé dans le célèbre bâtiment : Rossini, Bellini et Verdi y ont régné.

N'hésitez pas à acheter une place même peu chère ( la moins chère est souvent aux alentours de 10 euros) simplement pour rentrer dans le théâtre et écouter le son extraordinaire qui est également reçu par toute la salle grâce à sa forme en fer à cheval.

Par contre n'attendez rien de la vue. Les deux ou trois premiers prix des places vous offre une vue magnifique... sur votre voisin de devant ! Les étages sont très hauts et ces places vous offrent des sièges qui sont très loin en profondeur, donc impossible de voir un morceau de la scène.

Laurie Desorgher © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences