Une promenade de la Porta Ticinese au château Sforzesco

Basilique San Lorenzo à Milan

En arrivant à la piazza XXIV maggio, dominée par un arc de triomphe, vous pourrez vous rendre le samedi matin aux puces du quartier des Navigli. Elles ont lieu au bord du petit canal qui part de la place.

Les jeunes milanais en quête d'objets du passé mais aussi de vêtements bons marchés de première main s'y rendent nombreux.

Je vous conseille une bonne promenade : après avoir fouiné aux Navigli, empruntez le corso di Porta Ticinese. Si la nuit, ce quartier s'agite, la journée est calme.

On y trouve tout de même de petites boutiques originales et des restaurants où l'on mange bien.

Le corso débouche sur les colonnes de San Lorenzo . Il s'agit de 16 colonnes en marbre du IIème siècle après Jésus Christ. Ce sont les ruines romaines les plus importantes de la ville, elles soutenaient à l'origine un temple.

Au cours du IVème siècle, elles furent transportées puis alignées devant la basilique Saint Laurent alors en cours de construction, afin de créer un atrium. San Lorenzo est l'une des premières églises construites après l'autorisation de Constantin d'exercer librement le culte chrétien.

Une statue placée devant l'église lui rend d'ailleurs hommage. Il faut entrer pour admirer les mosaiques d'origine dans la chapelle saint-Aquilin.

Poursuivez la ballade en tournant à gauche après San Lorenzo. Dans le même quartier un peu plus loin, il faut voir la basilique de Saint Ambroise.

Castello Sforzesco

A l'origine gouverneur de Milan, Ambroise se fait nommer presque malgré lui par le peuple milanais, évêque de la ville.

Il crée la basilique Saint Ambroise sur l'ancien cimetière des martyrs : elle subit de nombreuses transformations au cours des siècles mais reste un chef d'oeuvre de l'architecture roman-lombarde.

A la fin du XVème siècle, c'est Bramante avant de partir pour Rome, qui dessine la place de la Canonica et le superbe cloître.

Il faut traverser l'atrium pour entrer dans l'église. Là, en pleine journée on est frappé par la lumière qui y pénètre. Cela, grâce à un énorme fenêtre qui fait face au choeur.

L'église abrite dans sa crypte, les tombes de Saint Ambroise devenu le Saint Patron de la ville mais aussi celui de Saint Gervais et Saint Protasio.

La promenade est presque terminée, il vous reste à poursuivre la via G. Carducci et vous êtes déjà sur la route du château des Sforza.

Laurie Desorgher © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences