Le Capitole et piazza Venezia

Mairie et Marc-Aurèle

Parmi les sept collines de Rome, le Capitole (le « Campidoglio ») symbolise le pouvoir de la ville.

Siège des archives pendant l'Antiquité, depuis le Moyen Age le Capitole est le lieu où se réunissent les autorités civiles nommées par le Pape.

Pendant longtemps, la cloche du beffroi annonce aux Romains les grands événements, tels la mort ou l'élection du pontife.

Pour monter sur la place du Campidoglio, il y a plusieurs petits chemins qui partent du forum. Mais l'accès principal c'est la « cordonata », l'escalier monumental dessiné par Michel-Ange.

Escalier du CapitoleVue aérienne Capitole

Du haut de la place, entièrement conçue par Michel-Ange, s'offre une vue aérienne magnifique sur la ville.

Le palais central (« palazzo Senatorio ») héberge les bureaux de la mairie avec la célèbre statue de l'empereur Marc-Aurèle (une copie en réalité, mais l'emplacement a été bien choisi par Michel Ange).

Presque cachée, il y a aussi la statue de la louve (encore une copie). L'original se trouve dans les Musei capitolini, dont l'entrée est à droite sur la place.

avec d'autres trésors d'art grec, romain et égyptien. Ce sont les musées publics les plus vieux au monde, ouverts au XVIIIe siècle par le Pape Clément XII.

Piazza Venezia et Via del Corso Monument au soldat inconnu Forum vu du Vittoriano

A côté du Campidoglio, au début du XXe siècle les rois d'Italie ont construit un géant en marbre. C'est le Vittoriano, ou Autel de la Patrie, qui domine piazza Venezia et via del Corso.

Les Romains n'aiment pas cette « machine à écrire » où depuis 1921 se trouve le monument au soldat inconnu. Cependant, l'accès aux balcons est gratuit et les vues sont imprenables.

Il y a même un Café avec terrasse sur le forum. Pour las amants d'histoire, ne ratez pas le Museo del Risorgimento, consacré aux moments menant à l'indépendance italienne.

Lieux de pouvoir romain

Balcon de Mussolini

Empire, République, dictature, démocratie. Les transformations du pouvoir à Rome se trouvent dans un petit perimètre autour du Capitole.

Derrière le Campidoglio, vous trouvez l'étendue du forum, où se déroulait l'essentiel de la vie politique dans l'Antiquité. Une première étape obligée.

Etape suivante : sur la piazza Venezia, le balcon de Mussolini est toujours là. Une affiche pour la dernière exposition d'art pend du balcon où le Duce prononçait ses discours.

Marchez quelques centaines de mètres sur via delle Botteghe Oscure, et vous arrivez devant l'ancien QG du Parti communiste italien, le plus puissant parti communiste d'un pays occidental.

A une rue de distance, c'est l'ancien siège de la Démocratie chrétienne (sur piazza del Gesù), le parti qui a gouverné l'Italie pendant 45 ans. De là commence via del Plebiscito, qui mène de nouveau à piazza Venezia. C'est sur cette ruelle que Silvio Berlusconi a acheté un palais pour en faire sa demeure présidentielle privée.

Fabio Benedetti-Valentini © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences