Catane, la ville de l'Etna

Rue de Catane

C'est la ville de l'Etna. Promenez vous dans la rue principale (via etnea justement) et levez la tête, on aperçoit le volcan, dangereusement proche de la ville.

Toujours en première ligne lors de l'explosion du volcan, elle fut également victime de tremblements de terre.

En 1693, la ville fut ainsi presque entièrement détruite (comme d'autres dans la région : Noto, Ragusa et Syracuse ont eu quelques séquelles).

Donc rares sont les monuments d'avant cette date qui existent encore.Et surtout Catane ne ressemble pas du tout aux autres villes siciliennes.

On l'appelle la Milan sicilienne car c'est une ville riche par sa terre fertile puisque volcanique.

Dome de Sainte Agathe à CataneC'est une plate forme du marché agricole en Sicile, une ville industrielle et un port très actif.

Quelques heures suffiront pour visiter cette ville. Vous ne pourrez pas échapper au Dôme dédié à la Sainte Patronne de la ville : Sainte Agathe.

Faite torturée au IIIème siècle par un prétendant avec lequel elle refusa de se marier, on raconte qu'un an exactement après sa mort l'Etna entra en irruption.

Voyant la lave arriver sur la ville, les habitants placèrent le voile qui recouvrait le corps de Ste Agathe devant le feu, ce qui le stoppa sur le champ.

Fontaine de l'éléphant à Catane

Sainte Agathe est depuis, pour la ville, la protectrice de toutes les catastrophes naturelles...

Mais à priori l'invoquer n'a pas toujours fonctionné ! Le tremblement de terre de 1693 a abîmé en grande partie le Dôme. Ainsi la façade a été reconstruite, et est aujourd'hui baroque. Elle est signée Vaccarini.

L'artiste a également sculptée la fameuse fontaine de l'Eléphant située en face du Dôme, c'est aujourd'hui le symbole de la ville.

Mais Sainte Agathe reste la star. Il faut absolument goûter la spécialité locale : un dessert nommé « les seins d'Agathe » avec une petite griotte en guise de téton !

Quelques ruines romaines subsistent aussi dans la ville, mais rien d'extraordinaire, seulement quelques pierres qui ne laissent absolument pas deviner un ancien amphithéâtre romain.

Laurie Desorgher © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences