Neapolis, théâtre et oreille de Denys

Théâtre grec à Néapolis

Pour les fans de vieilles pierres, c'est dans le quartier de Neapolis qu'il faut se rendre. Le parc archéologique est très riche.

Construit au Vème siècle avant J.C, le théâtre grec est le plus grand de l'île.

Avec ses 15 000 places, il est également considéré comme le plus vaste du monde grec.

C'est ici qu'aurait été jouée la première des Perses d'Eschyle et qu'est né un nouveau genre inventé par Epichasme : la comédie.

Oreille de Dionysos à Neapolis

Comme les théâtres de Segesta et de Taormina les siciliens s'y rendent encore pour assister à des représentations. La vue est superbe : incrusté dans la roche, le théâtre est tourné vers la mer.

Et puis, un autre record pour l'amphithéâtre qui est voisin du théâtre. C'est l'un des plus grands du pays. Construit plus tard (au Ier siècle av J.C), il recevait les combats de gladiateurs.

Dans le site il faut également découvrir les latomies. Ce sont des anciennes carrières de calcaire qui furent exploitées pour fournir les matériaux de construction des bâtiments de la ville.

Les carrières étaient occupées par des prisonniers qui y travaillaient. L'une des grottes a la forme d'une oreille géante.

La légende raconte que, grâce à cette oreille de 23 mètres de hauteur, le son se diffusait loin et surtout très fort. Du coup, le tyran de Syracuse, Denys (ou Dionysos), pouvait ainsi espionner tranquillement les bavardages des prisonniers.

Amphithéâtre romain à Néapolis

Dans les latomies des capucins, 7000 prisonniers athéniens périrent après leur défaite en 414 av J.C, de froid et de faim, abandonnés dans leur geôle.

Le plafond des grottes s'est effondré lors du tremblement de terre de 1693, et les carrières ont laissé la place aux jardins des capucins pleins d'orangers.

Sur le site, il faut également observer l'autel d'Hiéron II, même s'il reste peu de choses (seulement la partie inférieure) de ce monument dédié à Zeus. C'est ici qu'on sacrifiait de nombreux animaux pour lui rendre hommage.

Enfin, il faut voir les catacombes de Saint Jean. Elles sont énormes et ont très bien tenu grâce à la roche calcaire très solide. Les tombes chrétiennes sont disposées autour de celle de saint Marcien, le premier évêque de la ville.

Laurie Desorgher © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences