Pour les expatriés et futurs expatriés

• Pour commencer, consultez le site Internet de la municipalité de votre (future)
résidence (listés plus bas). Vous y trouverez toutes les informations sur votre carte de résident étranger, l’éducation de vos enfants, les règles de vie, le tri des déchets, les endroits ou garer votre vélo, etc.
En revanche, vous ne trouverez quasiment jamais ses informations en français. A défaut de connaître le japonais, il vous faudra au moins comprendre l’anglais !
 

 

Apprendre le japonais

 

Ca devrait logiquement être le cas partout où vous vivez, mais pour le Japon c’est absolument nécessaire : il faut apprendre la langue, au moins les rudiments ! Vous ne vous en sortirez pas avec l’anglais seul, a fortiori le français. Les panneaux « please, make your inquiries in Japanese » vous refroidiront très vite ainsi que le niveau d’anglais de vos interlocuteurs. Alors pour une intégration réussie en terre nippone, mettez vous vite aux Kanjis et aux kanas…

 

o Depuis la France :

 

Infos sur les cours de l’institut japonais de Paris :
http://cours.emagister.fr/

Cours dispensés par l’Inalco (institut national des langues et civilisations orientales) :
http://www.inalco.fr/

Cours de l’association culturelle franco japonaise de TENRI (Paris 1er)
 

Cours de Japonais pour les francophones (en ligne) : http://www.tevader.com/
 

o Une fois au Japon, il sera aisé de trouver des cours. Votre entreprise vous en
dispensera certainement. A défaut, reportez vous au site Internet de votre municipalité de résidence (tous listés plus bas) : ils comportent tous une rubrique vous indiquant les lieux d’apprentissage de la langue ou vous mettent en relation avec des volontaires japonais.
 

 

Travailler au Japon

o Trouver du travail :
 

 

Offres d’emploi de la chambre de commerce et d’industrie de Tokyo :

Offres de stages au Japon :

Et pourquoi pas un VIE (volontariat international en entreprise) ?
Le volontariat international en entreprise permet à un jeune de moins de 28 ans d’exercer une activité professionnelle à l’étranger pour une durée de 6 à 24 mois.

http://www.civiweb.com/
 

o Informations pour les entrepreneurs souhaitant s’implanter au Japon ou y exporter leurs produits :
 

 

• Chambre de commerce au Japon :
http://www.ccifj.or.jp

• Agence française pour le développement international des entreprises Ubifrance :
http://www.ubifrance.fr
 

o Pour les futurs stagiaires (mais aussi pour tous les expatriés), cet excellent guide du stagiaire au Japon de l’ESSEC est une mine d’informations sur tous les aspects de la vie à Tokyo:
http://italy.at2e.com/e
 

 

Les formalités administratives

Si votre entreprise d’accueil embauche beaucoup d’étrangers ou est une entreprise française au Japon, votre service RH se chargera de vous guider pour toutes les formalités administratives, notamment le visa.

Dans tous les cas, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de l’ambassade du Japon en France : http://www.fr.emb-japan.go.jp

Où rencontrer des francophones ?

o Outre l’institut franco-japonais de Tokyo évoqué plus haut, quelques bars francophones ou francophiles vous permettront de faire des rencontres. Essayez le bistrot « aux bacchanales » au premier étage du bâtiment principal du complexe de Ark Hills (métro Roppongi Itchome de la ligne Namboku).

o Site du journal « le franc-parler », le mensuel gratuit de la culture et de l’actualité francophones de Tokyo : http://www.franc-parler.main.jp

o Site de la maison franco-japonaise de Tokyo : www.mfjtokyo.or.jp

o Site de la communauté francophone du japon : http://www.france-japon.net

o Site de l’association des Français du Japon :

>> Les municipalités du Japon

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences