Le château Nijo-jo de Kyoto

Ancienne demeure des Shogun classée au patrimoine mondial

le palais Ninomaru, principal attrait du Nijo-jo

Parmi les sites qu'il faut absolument visiter à Kyoto, se trouve le château Nijo-jo, dans lequel se déroulèrent des événements parmi les plus importants pour l'histoire du pays.

Classé au patrimoine mondial de l'humanité, placé dans un cadre idyllique entouré de magnifiques jardins, on peut en visiter l'intérieur.

Le château se trouve dans la partie ouest de la ville, pas trop loin du centre (compter environ 30 minutes à vélo depuis la gare).

Sa visite peut se combiner avec celle du pavillon d'or ou kinkaku-ji, qui est plus éloigné du centre vers le nord.

la porte KaramonPour pénétrer dans l'enceinte du palais, entouré de remparts de pierres qui rappellent ceux du palais impérial de Tokyo, traversez les douves par la porte Higashi Ote-mon.Passez sous la magnifique Karamon pour atteindre le château.

Outre son élégance architecturale au style prisé des samouraïs, le principal attrait de ce château est la visite de l'intérieur, qui permet de mieux comprendre l'histoire du pays à l'époque des Shoguns (dictateurs militaires qui dirigèrent le Japon avant l'ouverture de l'ère Meiji) et d'admirer les magnifiques peintures qui ornent les portes coulissantes des quelques 33 pièces du château.

Ce qui frappe le plus le visiteur occidental, c'est la sobriété des lieux. Pas un meuble, pas une décoration superflue...

Seuls quelques 800 tatamis (nattes en paille qui sont utilisées dans les maisons traditionnelles japonaises) recouvrent le sol. On est loin du château de Versailles!

ne manquez pas les jardins du château et leurs décorations de pierres.

L'une des spécificités du château est son « parquet rossignol ».

Lorsque l'on marche dessus il émet des sifflements caractéristiques destinés à alerter le Shogun de votre présence. Les assassinats et trahisons étaient fréquents à l'époque...

Ce château revêt aussi une importance historique toute particulière.

C'est ici en effet que le quinzième Shogun du clan Tokugawa rassembla les seigneurs féodaux en octobre 1867 et déclara que la souveraineté revenait à l'empereur, mettant fin à 270 années de règne militaire Tokugawa.

Cet événement est capital dans histoire du Japon car il marque la fin du Moyen-Âge japonais et l'entrée dans la modernité de l'ère Meiji. La scène est reconstituée dans la chambre Ohirama Ichi no ma du château.

Après la visite du Ninomaru, prenez le temps de découvrir les autres attractions du site, notamment le jardin Ninomaru avec ses décorations de pierres autour de l'étang.

Traversez ensuite les deuxièmes douves jusqu'au palais Honmaru et promenez vous dans ses jardins. Revenez à l'entrée principale par le jardin Seiryu-en, jardin japonais typique de l'époque Edo.

Informations pratiques :

Horaires d'ouverture: 9h à 16h
Tarif : 600 yens
541 Nijojo-cho, Nijo dori Horikawa , nishi, iru, Nakagyo-ku, Kyoto 604 8301
Tel : (075) 841 0096
http://www.city.kyoto.jp/bunshi/nijojo/

Photos : Moncef Elacheche

Hélène Maspoli © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences