Les pavillons d'or et d'argent de Kyoto

Des trésors inestimables

Il y a tant de sites à découvrir à Kyoto qu'on ne saurait lesquels choisir. Et bien ceux-ci n'ont pas volé leur célébrité mondiale et sont incontournables, même pour ceux qui ne restent qu'un week-end.

Les deux pavillons sont (bien entendu !) classés patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Leur beauté tient non seulement à leurs courbes et à l'harmonie des formes, mais surtout au cadre et à l'environnement dans lesquels ils se trouvent.

Le Ginkaku-ji (pavillon d'argent) : une beauté simple et épurée dans un cadre enchanteur

le Ginkaku-ji ou pavillon d'argentCommençons par le plus sobre, le pavillon d'argent ou Ginkaku- ji, qui se trouve dans la périphérie nord-est de la ville (comptez environ 1h30 à vélo depuis la gare pour prendre le plus beau chemin).

Contrairement à ce que son nom laisse à penser, le monument est en bois puisque ses bâtisseurs n'ont pas eu le temps de le recouvrir de feuilles d'argent.

L'idéal est de l'atteindre par le célèbre « chemin des philosophes » qui serpente à flanc de colline le long d'une rivière bordée de maisons magnifiques, de petits ponts et d'arbres fleuris.

vue panoramique depuis l'observatoire du Ginkaku-ji

Le Ginkaku-ji était à l'origine une villa construite en 1482 par le Shogun Ashikaga Yoshimasa afin d'y passer sa retraite.

Il devint par la suite un temple zen.

A côté du pavillon les temples bouddhistes possèdent des portes coulissantes aux magnifiques peintures.

Une fois arrivé dans l'enceinte du site, on gravit un chemin dans les bois jusqu'à un panorama qui offre une vue sur la ville avec le pavillon et les temples au premier plan.

Grandiose !

Le Kinkaku-ji ou pavillon d'or, spectaculaire beauté flottante

Plus célèbre et plus spectaculaire que son homologue de bois, le pavillon d'or est un véritable emblème national.

Il se situe dans le nord-ouest de Kyoto, là encore assez loin du centre ville (comptez 1h à vélo pour atteindre le site depuis la gare).

le pavillon d'or, un site d'une beauté exceptionnelle

Villa du shogun Ashikaga Yosimitsu construite en 1397 et reconvertie en temple, elle brûla entièrement en 1950 et fut rebâtie à l'identique cinq années plus tard.

A cette occasion on recouvrit de feuilles d'or le premier niveau au lieu du seul deuxième auparavant.

Sa beauté tient en partie du fait qu'il est quasi entièrement apposé sur un étang dans lequel il se reflète, donnant une impression de flottement irréelle.

Informations pratiques :

Ginkaku-ji (pavillon d'argent) :

http://www.ginkaku-ji.or.jp

Entrée : 500 Y

Ouvert de 8h30 à 17h.

Kinkaku-ji (pavillon d'or) :

http://www.kinkaku-ji.or.jp

Entrée : 400Y

Horaires : 9h à 17h

Photos : Moncef Elacheche

Hélène Maspoli © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences