Trois musées de Tokyo pour s’initier à l’art japonais

Si vous êtes comme moi honteusement néophyte en matière d’art japonais, la visite de ces trois superbes musées devrait combler vos lacunes et vous donner envie d’en savoir plus.

Le raffinement de cet art vous permettra de mieux comprendre la culture japonaise.

Le musée national de Tokyo

bâtiment Honkan du musée national de TokyoNe soyez pas effrayé par l’ampleur de ses collections - vous êtes dans le plus grand musée du pays - c’est essentiellement le premier étage du bâtiment Honkan (en face de l’entrée) que je vous invite ici à découvrir.

Ce musée situé dans le parc d’Ueno présente en effet une superbe collection d’œuvres organisée autour du thème de la découverte de l’art japonais par ordre chronologique et assortie de panneaux explicatifs en anglais.

Elle regroupe des peintures sur soie, estampes, épées, tasses, paravents, statues, costumes, masques, etc.

depuis la préhistoire jusqu’au début du siècle dernier.

entrée du musée national de Tokyo dans le parc d’UenoOn découvre successivement l’art bouddhiste japonais, la peinture zen, l’art de la cérémonie du thé, l’attirail militaire dominant les périodes Heian à Edo, les paravents peints, la calligraphie, les masques et costumes de Noh et de Kabuki (théâtre traditionnel japonais) ainsi que les vêtements, objets de la vie quotidienne et estampes de l’époque Edo.

Une excellente introduction, très didactique, qui balaie toute l’histoire de l’art du Japon dans ses multiples facettes.

Informations pratiques :

Exposition permanente du bâtiment Honkan du musée national de Tokyo.

Ouvert de 9h30 à 17h (dernière entrée à 16h30).

Fermé les lundis.

http://www.tnm.jp

Tokyo national museum 13-9 Ueno Park, Taito-ku, Tokyo

Tel: 03- 3822- 1111

Tarif adulte: 600 Yens

Le billet donne accès aux expositions permanentes des autres bâtiments du musée (notamment la galerie des trésors Horyuji dans le bâtiment Homotsukan avec ses statues de bouddha des temples de Nara), ainsi qu’au jardin, aux restaurants et à la boutique. Casiers gratuits (prévoir 100 yens qu’on récupère à la sortie) pour déposer les sacs et portes parapluies

Le musée Ota

Le musée Ota est entièrement dédié à l’art des ukyio-eUne collection personnelle est présentée dans ce petit musée intimiste, mon préféré à Tokyo.

Dédié entièrement à l’art du Ukiyo-e (estampes), il rassemble les œuvres signées des grands maîtres japonais (Utamaro, Hokusai, Hiroshige, Sharaku) avec des panneaux explicatifs en Anglais.

On y découvre de nombreuses représentations de l’ancienne Edo (intéressant avant de se rendre dans le quartier historique d’Asakusa), et les motifs traditionnels de cet art (scènes de combats de Sumo, de spectacles de Kabuki, belles femmes, paysages, etc.).

On enlève ses chaussures avant d’entrer dans l’unique pièce d’exposition, où les oeuvres, qui changent régulièrement, sont exposées sur deux étages.

Informations pratiques : Ca charmant musée se cache un peu dans une rue perpendiculaire au chic Omote Sando (depuis la sortie du métro Meiji Jingumae, empruntez Omote Sando jusqu’à une rue perpendiculaire à gauche : l’accès au musée est indiqué par des panneaux fléchés).

Tarif : 700 Yens Ouvert de 10h30 à 17h30. Fermé le lundi.

www.ukiyoe-ota-muse.jp/english.html

L’institut des beaux arts Nezu

Je n’ai malheureusement pas pu visiter ce musée – l’un des plus réputés de la capitale - fermé pour travaux jusqu’à l’automne 2009. Je vous éviterai au moins la même déconvenue !

Ceux qui voyageront après cette date découvriront ses collections d’œuvres d’art japonais, assisteront à une cérémonie du thé et admireront les jardins de l’institut. Vos commentaires seront alors les bienvenus…

Informations pratiques :

Hélène Maspoli © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences