Tokyo futuriste

Shibuya, Shinjuku, Harajuku, Ikebukuro…

Urbanisme et architecture

Vue panoramique depuis le 45è étage du gouvernement métropolitain de TokyoPour commencer votre découverte de la capitale nipponne, pourquoi ne pas opter pour une vue d’ensemble depuis l’étage 45 de l’un de ses buildings emblématiques – je veux parler des tours du gouvernement métropolitain de Tokyo à Shinjuku ?

Le panorama sur cette immensité urbaine chaotique dont on ne voit pas le bout est époustouflant.

Notre horizon est borné par la mer d’un côté et les tours de Yokohama de l’autre.

Yokohama étant la deuxième ville du pays, on imagine cette marée urbaine se poursuivre au-delà de notre regard.

Par temps clair, on aperçoit même le mont Fuji !

La vue sur Tokyo depuis ce gratte-ciel est fortement recommandée par rapport aux autres options qui vous seront proposées – comme la tour de Tokyo ou le Tokyo city view de Roppongi Hills – qui coûtent cher et tiennent plutôt de l’attrape touriste.

Ici, c’est gratuit et l’accueil est chaleureux. A renouveler de nuit quand Tokyo se pare de mille feux… Grandiose !

Quartier de Shibuya à Tokyo, la ville 3DProfitez de cette visite pour récupérer les guides pratiques en français du centre d’informations touristiques de Tokyo, au rez-de-chaussée du même bâtiment.

Ils sont très bien élaborés et sont agrémentés de cartes détaillées des différents quartiers de la métropole.

Bien utile pour se repérer dans les méandres de Tokyo où certains plans sont uniquement en Japonais !

Les amateurs d’architecture moderne poursuivront l’expérience par une promenade dans le quartier des gratte-ciel de Nishi Shinjuku, puis se rendront à Shiodome pour admirer les ensembles de buildings (très réussi selon moi).

Signalons également la présence d’un des plus haut gratte-ciel au monde à Ikebukuro (le sunshine building) ou l’élégante Mori tower de Roppongi Hills.

Quartiers ultramodernes, jeunesse branchée

 admirez les chevelus du premier plan… Pour poursuivre votre périple d’homo modernicus, rien de mieux qu’une plongée dans la marée humaine des grands carrefours tokyoïtes, comme à Shinjuku, Roppongi, ou Shibuya (ma préférence va à ce dernier : j’ai testé sur plusieurs cobayes de la vieille Europe et c’est celui qui a l’effet le plus prononcé !).

Vous serez abasourdis par les écrans géants diffusant des spots publicitaires, les enseignes lumineuses clignotantes, la musique présente partout dans les rues et le look branché de la (jeune) foule.

Traverser le carrefour de Shibuya le soir venu est une expérience unique. Il faut le vivre pour le croire !

Pour découvrir les looks vestimentaires de demain, c’est à Shibuya et à Harajuku qu’il faut aller.

Promenez vous dans Takeshita Dori pour admirer les fashion victims tokyoïtes (voir notre article sur la mode).

De toute façon, tout votre séjour au Japon sera l’occasion de vous atteler aux dernières inventions et gadgets : depuis la chasse d’ eau des toilettes à la lumière automatique, en passant par le rétroviseur de distributeur automatique…

Les Japonais sont ultra équipés, ultra high-tech, ultra dernier cri… En bref, vous vous sentirez autant à la page que vos grands parents !!

Une bonne occasion de découvrir les dernières nouveautés consiste à « visiter » les grands magasins d’électronique de Tokyo, ainsi que divers showrooms (voir notre article sur les bons plans shopping) Bonne sortie de la préhistoire !

Informations pratiques :

Le gouvernement métropolitain de Tokyo est reconnaissable à ces deux immenses tours jumelles au cœur du quartier des gratte-ciel de Shinjuku.

Le plus simple pour l’atteindre directement est d’emprunter la sortie du métro Tochomae de la ligne Ueno. L’accès aux plateformes panoramiques est gratuit. On peut y monter jusqu’à 23 h en été et 22h en hiver.

Hélène Maspoli © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences