Westminster, trésor parlementaire

Palais de Westminster

Big Ben

Notre activité coup de coeur : Visite privée à pied de la ville de Westminster

Westminster est le berceau de la démocratie anglaise, forgée au fil des siècles, mais l'essentiel de ce palais néo-gothique date d'après l'incendie de 1834.

Regardez bien cette photo : pouvez-vous voir son icône la plus célèbre, le Big Ben ? Eh bien, la réponse est non !

Méfiez-vous des apparences, car le Big Ben n'est pas la tour de l'horloge que vous voyez (elle s'appelle la Clock Tower), mais c'est la cloche de 14 tonnes qui est dans son intérieur.

Elle sonne toutes les heures une harmonie de Haendel grâce à un mécanisme remonté à la main.

Autre curiosité : toute fameuse qu'elle soit, la Clock Tower (98,5m) n'est pas le point culminant de Westminster.

La Victoria Tower - celle de gauche quand on regarde depuis la Tamise - mesure 102 mètres bien remplis. Cette tour contient, à elle seule, toutes les archives parlementaires depuis 1497.

Pour aller encore plus haut, le nouveau millénaire a apporté le London Eye.

Taxi devant Westminster

Ah la vieille et paisible démocratie anglaise ! Exemple politique admiré à l'étranger !

Mais les Anglais ne sont pas tendres avec leurs députés : les banderoles des contestataires sont toujours visibles devant l'entrée du Parlement et dans le langage courant on parle volontiers de « bloody parliament »...

C'est peut-être un rappel des tragédies de Shakespeare ou de la révolution de Cromwell.

En tous les cas, un morceau du vieux Westminster existe toujours, juste derrière une statue de Cromwell : c'est la Westminster Hall, une grande salle basse qui remonte au XIII siècle.

C'était à l'origine une salle de fêtes, puis un tribunal. C'est ici que Thomas More et Charles 1er ont été jugés. Cette salle abrite toujours les sessions spéciales où les deux chambres siègent ensemble.

Tour Victoria

Quand l'Union Jack flotte sur la Tour Victoria, c'est signe que les parlementaires se réunissent.

Il est possible de visiter Westminster pendant les sessions parlementaires, mais seulement en été pour les étrangers.

 Si par contre vous êtes citoyen britannique, vous pouvez facilement assister aux réunions parlementaires et goûter à la démocratie au quotidien dans l'austère Chambre des Communes (reconstruite après 1945) ou devant le « woolsack », le pouf rouge où siège le président de la Chambre des Lords.

En tous les cas, un contrôle de sécurité très scrupuleux est à prévoir à l'entrée.

Vous n'avez pas la chance ou l'envie de voir les députés en action ?

Vous pouvez toujours plonger dans l'histoire en visitant les Cabinet War Rooms, le bureau souterrain que Churchill a utilisé pendant la Deuxième Guere Mondiale.

Le lieu a gardé toutes les apparences de 1945. Depuis, le premier ministre est rentré dans sa confortable demeure du 10 Downing Street.

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences