Ouarzazate

Au seuil du grand sud

Paysages rocailleux quasi désertiques et oasis luxuriantes font le charme de la région de Ourzazate. Vous pourrez d'ici partir vers MHamid afin de connaître le désert, explorer la vallée du Drâa et la ville de Zagora, ou pousser jusqu'aux Gorges du Dadès aux roches étonnantes.

La Casbah du Glaoui, les environs du barrage, les studios de cinéma et Ait Benhadou sont autant de sites à découvrir à Ouarzazate et dans les environs.

Palmeraies, déserts et Casbahs

Medina de Ouarzazate

La diversité de la région de Ouarzazate en fait une des premières attractions touristiques du Maroc.

Ouarzazate a longtemps été un point de rencontre entre les peuples du Nord et du Sud du continent Africain.

Peuplée d'abord par les Berbères elle connut également un essor économique important suite à la découverte de mines.

C'est ainsi que des communautés juives, d'Afrique noire et des marchands venus des quatre coins de l'Afrique s'y installèrent.

Ces influences multiculturelles sont encore palpables lorsqu'on visite la petite Medina de la ville. On y trouve par exemple les vestiges du quartier juif ainsi que l'ancienne synagogue.

Au départ de Marrakech, il faut traverser les hautes montagnes de l'Atlas et passer le col vertigineux du Tizi n'Tichka pour atteindre Ouarzazate. Le paysage rocailleux et semi- désertique qui entoure la ville est cependant égayé par des palmeraies et des plantations.

Le barrage El mansour Eddahbi bâti dans les années 1960 a en effet permis le développement des activités agricoles, donnant un nouveau souffle à l'économie de la région.

Après la visite de la Medina, du petit souk de la ville et une balade au barrage vous découvrirez la Kasbah Taourirt, demeure du terrible et puissant Glaoui.

La Casbah du Glaoui

Intérieur de la Casbah du Glaoui

Les Glaouas sont de puissants chefs Berbères et ils obtiennent en 1907 un protectorat auprès de la France pré coloniale.

Alors que son frère est nommé Grand Vizir, Thami Glaoui devient Pacha de Marrakech et entretient d'excellentes relations avec les Français.

Il devient un grand propriétaire terrien dans la région de Ouarzazate et confie la ville à son fils aîné.

El Glaoui transforme la petite médina Berbère en splendide Casbah ou sa famille réside jusqu'en 1956, date de l'indépendance.

Construite en blocs de terre séchée et de paille recouverts d'un mélange de terre et de chaux, la Casbah est sobrement décorée de motifs géométriques. Il faut entrer dans la bâtisse pour découvrir la richesse des décors.

Les tiges de laurier rose entrelacées et recouvertes de terre pour former les plafonds sont disposées artistiquement pour former des motifs géométriques. Certaines pièces sont ornées de plafonds en planches de cèdre sculptées et peintes, de peintures et de zelliges sur les murs.

Le torchis étant très sensible à la pluie et aux changements de température la Casbah nécessite de fréquentes rénovations. C'est ainsi que la Casbah du Glaoui a été en partie restaurée grâce à l'UNESCO.

La légende raconte que Gérard Depardieu, suite à un tournage dans les environs, fit une importante donation afin de financer les installations électriques.

Gladiator, Astérix, Lawrence d'Arabie : quel point commun ?

Hollywood à Ouarzazate

Les habitants surnomment parfois leur ville « la Hollywood du Maroc ». En effet, plus de quarante longs métrages ont été tournés ici !

La diversité des paysages et la disponibilité de la population locale ont fait la joie de nombreux producteurs.

Que l'on parle d'Astérix et Cléopâtre, de Lawrence d'Arabie ou de Gladiator, tous ont été en partie tournés à Ouarzazate.

Trois studios de cinéma se sont installés dans les environs, et l'Atlas Corporation Studios est accessible au public lorsqu'il n'y a pas de tournage en cours.

>>> Informations pratiques

L'Hotel Saghro, à 2km de Ouarzazate est un très bon plan : 60DH la chambre avec SDB, cadre sympa, piscine et restau.

Adresse : Tabount
Tel : 024 85 41 35

On vous proposera sûrement des randos dans les Gorges du Dadès au départ de Ouarzazate. Il vaut mieux aller dans les Gorges par ses propres moyens et tout organiser sur place, c'est beaucoup plus économique.

Marion Labatut © Azurever.com 

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences