Pharmacie Berbère et Huile d'argan

Des traditions ancestrales

Les Berbères sont de fins connaisseurs des plantes et des décoctions naturelles. Accueillie par une famille dans un village au Sud de Taroudant, j'ai pu vérifier les vertus de breuvages ancestraux contre les divers maux dont le voyageur est souvent atteint au Maroc.

Je ne doute plus non plus des qualités extraordinaires de la précieuse huile d'argan, extraite des fruits de l'arganier, grâce à un savoir faire ancestral.

La pharmacie Berbère de Marrakech

Pharmacie Berbère

Nous avons rendez-vous à Djema El Fnaa avec Saïd, jeune pharmacien Berbère originaire du Moyen Atlas.

Nous le suivons dans le chaotique labyrinthe de la Medina, et nous arrivons enfin à « Rosa Huile  », une des herboristeries les plus réputées de Marrakech.

Saïd nous explique avec fierté qu'il a eu pour clients Jacques Chirac ou encore l'équipe de France de football, articles de journaux à l'appui.

Nous nous installons sur de confortables banquettes dans une salle remplie de flacons et de pots de crème.

Les traditionnelles démonstrations commencent : la crème à la rose pour le soir, l'huile de fleur d'oranger contre les cernes, le safran pour embellir les plats.

Saïd nous fait une explication détaillée des bienfaits de chaque produit, en nous précisant que « tout est naturel ». Nous le croyons sur parole, il n'y a en effet aucune étiquette.

Les pharmaciens sont aux petits soins : le thé nous est offert et des assistantes nous font des massages. Après une bonne heure d'explications, Saïd prend commande.

Malgré nos doutes, nous sommes séduites par toutes les crèmes anti rides et anti cernes, les crèmes hydratantes à la rose ou encore l'anti herpès au coquelicot. Les pharmaciens Berbères sont d'excellents commerçants !

Nous repartons ravies et chargées pots et de sachets, prêtes à tester toutes ces merveilles Berbères !

L'huile d'Argan

Fabrication de l’huile d’argan

L'arganier est spécifique du sud ouest marocain. Il occupe une place centrale dans l'économie locale.

En effet, il résiste à des températures très élevées et donne le fourrage des troupeaux de chèvres, qui grimpent agilement sur ses branches afin de se repaître de ses feuilles et de ses noix.

La tradition veut qu'au printemps les femmes récoltent les noix et les donnent à manger aux chèvres.

Leur appareil digestif dissout alors la coque et le noyau, et les fruits sont ramassés dans le crottin pour être ensuite réduits en pâte et pressés.

Cette pratique disparaît cependant progressivement. Il faut des heures de travail pour obtenir un litre d'huile.

Les femmes- et presque uniquement les femmes- brassent la pâte afin d'obtenir le précieux substrat.

Les noix de l’arganier

L'huile d'argan accélère la cicatrisation des plaies et constitue un excellent anti rides.

Les Instituts de beauté européens ont découvert il y a peu l'incroyable potentiel de l'huile d'argan et commencent à l'intégrer à leurs produits.

Il existe également une huile d'argan alimentaire. Celle-ci est fabriquée avec des noix préalablement grillées.

Son incomparable goût de noisette relève les salades, les tajines et les légumes grillés.

Au Maroc, elle est également mélangée avec du miel et des amandes pilées : c'est l'amlou, un délicieux dessert Berbère.

Voir aussi notre activité suggérée : Safari en 4x4 sur les pistes berbères

>>> Informations pratiques

Il est important d'acheter l'huile d'argan dans des boutiques spécialisées ou dans des coopératives. De nombreux stands bordent les routes du sud ouest marocain, mais le produit est très souvent coupé avec d'autres huiles végétales.

On peut découvrir le processus de fabrication dans les coopératives, à Taroudant par exemple.

Marion Labatut © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences