Dans le port d’Amsterdam...

 On ne voit plus tellement de marins qui chantent dans le port d’Amsterdam. La ville reste un grand port commercial mais la modernité lui a fait perdre de son charme d’antan loué par Brel.

Néanmoins, plusieurs sites ont beaucoup d’intérêt et rappellent le passé maritime de la ville.

Le musée de la marine

l’Amsterdam

On voit le Nederlands Scheepvaart Museum (le musée de la marine néerlandaise) de bien loin. Le vieux gréement de l’Amsterdam domine cette partie de la ville.

Le bateau est amarré juste à côté du musée et le billet d’entrée permet de le visiter. En réalité, il s’agit d’une réplique à l’identique d’un beau trois mâts du 18e siècle.

La visite est vraiment drôle, surtout avec des enfants ! Des comédiens jouent certains jours le rôle de marins en costume d’époque.

On peut même s’asseoir à la table du capitaine devant de faux poulets en plastique. A l’étage d’en dessous, j’ai adoré m’allonger dans un vieux hamac de matelot.

Des enregistrements de ronflements nous permettent d’imaginer l’ambiance... On s’y croirait ! Le reste du musée est beaucoup moins drôle mais les passionnés de marine seront dans leur élément.

Une quantité impressionnante de « marines » (peintures navales) retrace l’histoire maritime des Pays Bas. La visite se termine par la Chaloupe Royale, construite en 1818 pour le roi de l’époque.

Elle est toujours utilisée de temps en temps pour certains grands évènements touchant la couronne néerlandaise. L’embarcation est entièrement recouverte de feuilles d’or...

Et même si l’ouvrage est réussi, il reste royalement kitch !

L’Entrepotdock

le quartier Entrepotdok

Le quartier des entrepôts est vraiment particulier. Il mélange des aspects modernes et anciens ce qui le rend assez étrange.

Il est constitué d’environ 80 entrepôts de brique rouge serrés les uns contre les autres le long d’un bassin.

Il est intimement lié à l’histoire maritime de la ville.

En effet, l’entrepotdok fut créé par la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales (la VOC) à l’époque où Amsterdam rayonnait de part le monde pour sa puissance maritime.

Vieux alors ? Pas tant que ça... Il a été réhabilité avec audace. Des ponts modernes et colorés enjambent le bassin et les bâtiments ont été restaurés.

La ville voulait en faire des logements sociaux, mais en fait, le standing élevé de la restauration a fait du quartier un endroit plutôt chic, peuplé de « bobos » et d’artistes.

Quoi qu’il en soit, par une journée ensoleillée, on peut vraiment conseiller le quartier pour une petite promenade à pied ou à vélo. La circulation est quasi inexistante et les berges sont vraiment calmes et agréables.

Le Moulin de Gooyer

Le moulin de Gooyer est un des derniers moulins de la ville

Tout au bout des Entrepotdok, on aperçoit de grandes ailes, caractéristiques des Pays Bas.

C’est le moulin de Gooyer. C’est le seul vieux moulin subsistant dans le centre d’Amsterdam.

Autrefois, toute une ceinture de moulins encadrait la ville. Ils servaient à pomper le surplus d’eau risquant d’endommager les constructions.

On ne peut malheureusement pas le visiter car l’édifice est privé. L’heureux propriétaire y a installé son appartement bien haut perché!

Marie-Camille JULIEN © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences