La Nouvelle Ville (Nové Mesto)

 

Pèlerinage sur la place Venceslas

Le musée du communisme

Au sud et à l’est de la Vieille Ville démarre Nové Mesto (la Nouvelle Ville, mais tout est relatif car elle date du Moyen-Age !).

Les remparts qui entouraient la Vieille Ville ont cédé la place au 18ème siècle à deux rues commerçantes, sans doute les plus fameuses de Prague : Na Prikope et Narodni.

La rue Na Prikope, bordée d’édifices de style Art Nouveau, est une rue piétonne où nombre de boutiquiers et saltimbanques se sont donné rendez-vous pour offrir un spectacle de rue permanent.

Son prolongement, la rue Narodni, accueille des bâtiments de la Renaissance aux styles bariolés, à l’instar de cet immeuble au numéro 37, avec ses masques et dorures...

Sans oublier le musée du communisme, situé, comble de l’ironie, dans le même immeuble qu’un Mc Donald’s !

Le bas de la place, où démarre la Vieille Ville

Les deux rues sont séparées par la place Venceslas (Vaclavské Namesti), équivalent des Champs-Elysées parisiens.

Ce fut le théâtre de la répression sanglante du pouvoir contre les manifestations de 1968-1969 (le Printemps de Prague, ça ne vous dit rien ?).

Dans cette longue et large artère se dressent de somptueux bâtiments.

Parmi eux, on admirera à l’angle de la rue Na Prikope le Palais Koruna, mais aussi l’hôtel Europa, tous deux des chefs-d’œuvre de l’Art Déco.

Au numéro 36, on aperçoit le balcon d’où Vaclav Havel s’adressa au peuple, en 1989.

Evidemment, impossible de manquer la statue équestre au milieu de la ville : il s’agit de Saint-Venceslas, le patron de Prague, souverain du 10ème siècle.

C’est à côté de la statue que plusieurs siècles plus tard, en 1969, l’étudiant Jan Palach s’immola pour protester contre l’invasion soviétique, et devint l’un des héros du pays.

L’imposant Narodni Muzeum

En haut de la place se trouve l’un des musées les plus riches de la ville : le Narodni Muzeum.

Ouvert tous les jours, son entrée coûte un peu plus de 3 euros.

Imposant, le musée bâti à la fin du 19ème siècle est un rassemblement gigantesque d’objets archéologiques, manuscrits médiévaux, animaux empaillés, pierres précieuses…

Une espèce de muséum d’Histoire Naturelle, en somme.

En continuant à pied dans le quartier, il faut aller vers la rue Jecna, et faire un tour au musée Dvorak.

Le compositeur dont on a célébré le centenaire de la mort en 2004, s’est vu dédier une villa de style baroque, en plein cœur de la Nouvelle Ville.

Outre la visite de l’intérieur (et la découverte de nombreux manuscrits, affiches, partitions, sur fond de musique classique), un petit jardin avec des statues donnent au lieu une tranquillité qui tombe à point nommé.

Informations pratiques

> Le quartier de Nové Mesto se trouve au sud et à l’est de la Vieille Ville, s’étendant sur les 2ème, 3ème et 4ème arrondissements de Prague.

Article Wikipédia sur la place Venceslas et les événements historiques qui s’y produisirent [en Français]

Visite virtuelle du Musée National [en Français] http://www.czecot.com/fr/results/virtualni_prohlidka.php?idvp=92

Nicolas TORJMAN © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences