L'historique place centrale de la Vieille Ville (Staré Mesto)

L’historique place centrale (Staromestské Namesti)

Voici l’authentique berceau historique de Prague. Non seulement la place a accueilli de nombreux événements qui ont marqué le pays (dont le dernier en date est la proclamation du retour de la démocratie, en 1990), mais elle est aussi le lieu où se mêlent toutes les influences architecturales de la ville.

Détail de l’horloge de l’hôtel de villeA notre arrivée par le centre de la ville, impossible de manquer la tour poudrière, carrée et massive, qui reste l’une des dernières ruines des remparts de la ville.

La décoration est bigarrée, abondante, avec un très grand nombre de rois, apôtres et autres personnages mythiques gravés ou dessinés.

Evidemment, monter au sommet permet d’admirer une magnifique vue sur la Vieille Ville

L’hôtel de ville se dresse sur la place avec sa fameuse horloge, qui date du 14ème siècle.

Ouvert tous les jours, il accueille des centaines de visiteurs quotidiennement, qui viennent admirer ses salons historiques ou sa chapelle aux magnifiques fresques.

L’horloge astronomique du bâtiment est le clou de la visite. Des personnages allégoriques (l’Avarice, la Mort...) se mêlent aux apôtres et à un coq doré qui chante toutes les heures, dans un étrange ballet qui malheureusement s’interrompt la nuit...

Eglise Notre-Dame du Tyn

Toujours sur la place, l’église Notre-Dame du Tyn affiche fièrement son style gothique moyenâgeux.

A l’intérieur, on découvre plusieurs pierres tombales, dont celle d’un célèbre astronome danois, Tycho Brahé, vivant à la cour de Prague au 16ème siècle.

Puis en empruntant la ruelle près de l’église, on tombe sur la charmante cour du Tyn, qui recèle plusieurs maisons bâties à la Renaissance.

Une autre église se trouve sur la place, à l’angle de la rue Parizska : l’église Saint-Nicolas.

Grand témoignage de l’art baroque tchèque, les fastes de la décoration extérieure contrastent avec le relatif dépouillement de l’intérieur.

Le lieu est en effet le berceau de la religion hussite (d’après Jan Hus) tchécoslovaque, variante du protestantisme.

L’église Saint-Nicolas

Pour apercevoir des bâtiments de l’époque contemporaine et de style Art Nouveau, on se dirige vers la Maison Municipale, dont les lustres et les salles gigantesques soulignent l’exubérance du Prague artistique du début du 20ème siècle.

Une exubérance qui se confirme en faisant un tour au musée du Cubisme tchèque, non loin, qui renferme des oeuvres de Gutfreund, Kubista, Benes... ;

ou encore en visitant le musée Mucha, artiste célèbre pour ses affiches de spectacles (il en réalisa bon nombre pour Sarah Bernhardt).

Pour quitter la place, rien de tel que d’emprunter la Celetna, rue piétonne cernée de magnifiques demeures baroques...

 

Découvrez également notre activité : Visite à Cesky Krumlov avec hébergement d'une nuit

Informations pratiques

> La place Staromestské Namesti se situe en plein coeur de la Vieille Ville, dans le 1er arrondissement de Prague.

Bon article sur la place centrale [en Français] http://www.prague.dk/french/pragt08.htm
Superbes photos de Staromestské Namesti http://www.carnetdevoyages.ch/Prague/

Nicolas TORJMAN © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences