Les musées de Moscou

le musée des beaux-arts de Pouchkine, vu de l’extérieur

Moscou, que l’on représente volontiers comme sectaire comparativement à Saint Pétersbourg, rejetterait-elle tout ce qui vient de l’étranger ? Non.

Tout simplement parce que la capitale russe est aussi une grande admiratrice de l’art occidental comme le prouvent certains musées.

Le musée des beaux-arts de Pouchkine

Tretiakov

Ce musée fut fondé par Tsvétaev, père de la poétesse Marina Tsvétaïeva, pour accueillir les copies des plus belles sculptures du monde, à l’usage des étudiants des beaux-arts de la ville.

C’est à partir de 1925 que le musée a pris son importance, avec le transfert des toiles jusque là exposées dans la galerie de Trétiakov.

Aujourd’hui, le musée possède dans sa collection 600.000 d’objets d’art de tous horizons.

Avec l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, le musée des beaux-arts de Pouchkine constitue une des plus riches collections des peintures occidentales.

Fuite en Egypte de Murillo, Zurbaran, Rembrandt, Rubens. Mais aussi Tiepolo, Guardi, Bellotto, Canaletto…

l’intérieur du musée

Collection d’art français

Le musée abrite dans sa collection 700 œuvres d’art français, datant du milieu du XIXè siècle. Poussin, Watteau, Boucher, Corot et maîtres de l’école de Barbizon…

Grâce aux dons des mécènes russes, il possède aujourd’hui la plus grande collection d’impressionnistes français de Russie.

Les Manet, Degas (danseuses bleues), Pissaro (Avenue de l’opéra sous la neige) y figurent en bonne place. De Van Gogh, il y a la Vigne Rouge, Arles, la Cour de Prison.

On peut y admirer aussi des œuvres de Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Alfred Sisley, Paul Gauguin, Paul Cézanne, Maurice Denis, Henri Matisse, Albert Marquet, Pablo Picasso, André Derain, Le Douanier Rousseau…

La richesse de cette collection révèle l’amour viscéral des Russes pour tout ce qui est français et surtout, leur admiration devant le style impressionniste.

Le site du musée (en russe est en anglais) : http://www.museum.ru/gmii/defengl.htm

Le musée d’histoire d’Etat

L’édifice boucle de façon élégante le nord de la place Rouge

Pour les amateurs d’histoire, la visite de ce musée est indispensable.

Situé entre la place Rouge et la place du Manège, le bâtiment du musée est représentatif de l’architecture russe de la fin du 19è siècle.

Ce musée possède de riches collections historiques couvrant toutes les périodes depuis la préhistoire.

Anastassia Koukouchkina © Azurever.com

Notre sélection expériences

Toutes nos expériences